Otisto 23

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dominique "Dume" Poutet)
Otisto 23
Naissance (46 ans)
Fontainebleau
Genre musical Jazz, musique électronique
Labels DTC Records, Breakz
Site officiel http://dtcrecords.org, http://www.breakz.fr

Otisto 23, pseudonyme de Dominique Poutet, est un musicien et réalisateur artistique français né le à Cannes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pianiste de formation classique, Dominique Poutet est co-fondateur, directeur artistique et ingénieur du son des labels DTC Recordset Breakz[1],[2].

Son expérience de la fusion électro-instrumentale le conduit aujourd'hui à participer à de multiples projets de disques et de concerts, en France (Laurent de Wilde, Mekanik Kantatik, Sam Karpienia...) et à l'étranger (Ti'Fock, Arambol Experience, Hos Hayas).

Engagé dans une démarche de transmission du savoir depuis toujours, Dominique Poutet est également formateur en M.A.O., certifié par Ableton[3]. Il a mené de nombreux stages, master classes et formations[4] pour les professionnels du spectacle en France et à l'étranger.

En parallèle de ses activités de production, il développe une carrière de musicien. Il joue en live solo sous le nom d'Otisto 23.

D'autre part, depuis 2006, il se produit en duo avec le pianiste Laurent de Wilde avec lequel il a composé trois albums.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Album de l'année Jazz Magazine pour l'album Over the clouds avec Laurent de Wilde (2012)[5]

Nomination aux Victoires du Jazz pour la production et la réalisation de l'album Electric Epic (Guillaume Perret) (2011)[6]

Discographie[modifier | modifier le code]

Composition d'albums sous "Otisto 23" (en duo avec le pianiste et compositeur Laurent de Wilde)[modifier | modifier le code]

Productions et réalisation d'albums[modifier | modifier le code]

Production et réalisation des albums de : Nicolas Cante Piano Mekanik Kantatik, Sam Karpienia trio (l'autre distribution), Loan (DTC records/IOT Records), Abraxxxas (IOT Records). Production de PC Pieces[10] et double album de remixes (Nocturne/DTC records) en duo (Laurent de Wilde vs Otisto23). Jingle TV Champions League (L'Équipe 21). Composition de la bande musicale régie télévisuelle des sports Paris Dakar. Concerts en France et à l'international (festivals et échanges artistiques avec la Mongolie, Chine, Inde, Mexique et Mexique).

  • 2006 à 2007 :

Production du troisième album pour Arambol Production. Nombreuses productions en tant qu'ingénieur du son et réalisateur : Cosmik Connection "grand panache"[16], Laurent de Wilde Trio et NHX II[17].

  • 2003 à 2005 :

Production de deux albums pour Arambol Production Goa (Inde), Paris. Production studio (Prises de son, Mixage, Mastering) et tournées de Laurent de WILDE & Gaël Horellou sur Organics[18]. Tournée en France, Brésil, Canada, Espagne, Grande-Bretagne.

  • 1998 :

Travaux de composition pour l’industrie du jeu vidéo Paris, Muséum d’Histoires Naturelles, EMME Interactive. La Française d’Image, Canal + Interactif. Enregistrement et mixage de l’album de Anne Ducros, Barbizon / Produit en collaboration avec Didier Lockwood.

Formateur et intervenant en MAO[modifier | modifier le code]

  • 2013 à 2014 :

Création d'un cursus en trois ans de formation initiale aux Métiers de la Musique, Cours Florent[19] « Florent Musique », divers Master classes en Inde, Instituts Français et alliances Françaises, Conservatoire de St Denis de la Réunion, Trempolino à Nantes et Sciences Po Paris.

Conférence sur Le numérique et l'imaginaire avec Aurélie Filippetti, conseiller technique sur l’écriture du livre de Laurent de Wilde Les fous du son(ed. Grasset).

Audit Artistique pour divers groupes de musique (Kabbalah, Glück, Géraud Portal Quintet).

« Beta Testeur » et « Product Owner » de la Société d'édition du logiciel MAO Ableton « Live », 1er « Certified Trainer » français chez Ableton « Live »[3].

  • 2005 à 2013 :

Formateur principal lors de "masterclass" sur Ableton Live, Paris, Ircam, Marseille, Rennes, Lille, Lyon, Pekin, La Réunion. Recherche appliquée sur la synchronisation de la musique, de la vidéo et du mouvement. Formateur en Réalisation Artistique pour l'organisme[20].

  • 1999 à 2002 :

Création et mise en place du stage de formation MAO, CIFAP Montreuil Formateur MAO[4]. Démonstrateur Steinberg, Magix, Sonic Foundry, Emagic, Ableton, Sonic Solution, Digidesign, MOTU. Intervenant dans d’autres stages multimédia et montage vidéo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dominique "Dume" Poutet aka OTISTO 23 », sur DTC Records (consulté le )
  2. « About », sur breakz.fr (consulté le )
  3. a et b « Dume Poutet: Real-Time Sound Design », sur Ableton (consulté le )
  4. a et b « Dominique Poutet alias Dume alias Otisto 23, notre formateur sur Ableton Live est en focus sur le site d'Ableton Live ! », sur CIFAP (consulté le )
  5. « Le palmarès des Victoires du Jazz 2013 (11e édition) », sur Jazz Magazine (consulté le )
  6. « Guillaume Perret & The Electric Epic », sur Discogs (consulté le )
  7. « Fly Superfly ! », sur Laurent de Wilde (consulté le )
  8. « Jazz Sous les Pommiers: Laurent de Wilde "Fly" », sur Jazz sous les Pommiers (consulté le )
  9. « Fly ! », sur Laurent de Wilde,
  10. a et b « Laurent De Wilde / Otisto 23 - PC Pieces : Piano & Computer », sur http://www.discogs.com (consulté le )
  11. « Laurent Robin et ses chevaliers du ciel, movie'zz et pop corner », sur France Musique (consulté le )
  12. « Gaël Horellou feat. Abraham Burton », sur Citizen Jazz (consulté le )
  13. « Over the Clouds », sur Laurent de Wilde (consulté le )
  14. « Drop Circles », sur CD1D (consulté le )
  15. « Loan - Grigri Breakers », sur Discogs (consulté le )
  16. « Cosmik Connection - Grand Panache », sur DTC Records (consulté le )
  17. « NHX II », sur DTC Records (consulté le )
  18. « Organics », sur Laurent de Wilde (consulté le )
  19. « Le Cours Florent vous propose un nouveau programme pour la rentrée 2013 », sur Cours Florent (consulté le )
  20. « Ableton Live : performance live et remix », sur Cifap (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]