Dolle Mina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Action de Dolle Mina en 1973 interpellant le pape (à l'époque Paul VI) à propos de la pilule contraceptive.

Dolle Mina (littéralement « Folle Mina ») est un groupe féministe néerlandais fondé en 1969[1], également actif en Belgique flamande[2],[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Son nom fait référence à la féministe Wilhelmina Drucker, qui émet l'idée que le mouvement féministe s'est trompé de voie en mettant la priorité sur le droit de vote, et qu'il fallait se concentrer sur les situations que vivent les femmes.

La première action de Dolle Mina a lieu le 4 mars 1970 à Gand[4].

Dolle Mina est né du mouvement Provo et sa particularité tient à l'utilisation de l'humour et de la provocation dans les manifestations. Les actions induisent un renversement des rôles entre femmes et hommes : les activistes interpellent les hommes en pleine rue, les abordent en adoptant les comportements qu'elles veulent condamner, comme le fait de pincer les fesses.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gisela Kaplan. Contemporary Western European Feminism (RLE Feminist Theory), 2012, Routledge, 2012. page 152. (ISBN 9780415636810).
  • Marie Denis et Suzanne Van Rokeghem (1992). Le féminisme est dans la rue: Belgique 1970-1975. De Boeck Supérieur. p. 43., lire en ligne (ISBN 9782873110093).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « « L’image sensible » : photographie, modernisme et féminisme », sur www.npa2009.org, 2012-07-13cest16:077200 (consulté le 22 mai 2019)
  2. (nl) « Het nieuwe feminisme dreigt over alles en niets te gaan », sur NRC (consulté le 22 mai 2019)
  3. (it) « Dolle Mina e il vivace femminismo olandese del dopoguerra », sur Ultima Voce, (consulté le 22 mai 2019)
  4. Denis, Marie., Le féminisme est dans la rue : Belgique 1970-1975, Politique & Histoire, [1992] (ISBN 2873110090 et 9782873110093, OCLC 35150867, lire en ligne), p43