Discussion:Consort (monarchie)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Roi consort et Prince consort[modifier le code]

Discussion transférée depuis Wikipédia:Pages à fusionner
Ces pages sont très similaires et traitent chacune des deux sujets. Je propose de tout regrouper sur la page Roi consort, la renommer Consort (monarchie) et y rediriger les autres (Prince consort et Reine consort, qui redirige actuellement vers Roi consort). Le titre « Consort (monarchie) » permet de traiter le sujet indépendamment du monarque (roi, reine, prince, princesse, etc.). - Dunderklumpen [ Parler ] 14 mai 2015 à 19:05 (CEST)
Edit : M'étant sans doute mal exprimé, je précise qu'il ne s'agit pas mettre les rois, reines, etc. dans le même panier, mais de présenter sur une même page toutes les facettes du terme consort. - Dunderklumpen [ Parler ] 14 mai 2015 à 22:47 (CEST)

Absolument contre : un roi n'est pas un prince, même quand ils sont tous deux consorts ! Ils n'ont ni les mêmes pouvoirs, ni le même rang Konstantinos (discuter) 14 mai 2015 à 21:22 (CEST)
Bien-sûr, mais ces différences peuvent être développées dans un même article ; sans oublier le pendant féminin. Je t'invite à lire un brouillon que j'ai déjà rédigé à partir des deux textes fusionnés. - Dunderklumpen [ Parler ] 14 mai 2015 à 22:16 (CEST)
Je reconnais que j'ai été trop rapide dans mon jugement. Même si je continue à penser qu'il y a de la place pour des articles détaillés, la solution que tu proposes est claire (et bien écrite, qui plus est). Du coup, je passe en  Neutre Konstantinos (discuter) 14 mai 2015 à 22:21 (CEST)
Merci pour ton retour, j'y ai passé un petit moment je dois dire. Sinon, je suis bien d'accord qu'il y aurait de la place pour des articles détaillés, mais vu le peu d'informations collectées à ce jour, depuis la création de ces articles (2004 et 2006 !), il n'est pas forcément utile d'en avoir deux pour le moment. Rien n'empêche de les ressortir ultérieurement si un spécialiste du sujet souhaite les développer. Cet article généraliste permettra alors de rediriger le lecteur. - Dunderklumpen [ Parler ] 14 mai 2015 à 22:47 (CEST)
Pour J'ai lu votre brouillon et suis du même avis que Konstantinos au sujet de sa qualité et de sa rédaction, et je suis favorable à la fusion. --Cyril-83 (discuter) 14 mai 2015 à 22:52 (CEST)
Pour --Éric Messel (Déposer un message) 15 mai 2015 à 14:20 (CEST)
Pour --Pj44300 (discuter) 15 mai 2015 à 19:53 (CEST)

Sources ?[modifier le code]

Bonjour, quelles sont les sources qui permettent d'affirmer que le mot "consort" est couramment employé ? Pouvez-vous citer des ouvrages qui emploient abondamment ce terme (en-dehors de l'histoire de la Grande-Bretagne) ? Car il me semble que ce mot (propre à l'histoire britannique) est franchement abusivement étendu à tous les monarques signalés dans les pages Wikipédia francophones (dont la politique semble être d'imposer l'influence anglaise partout). Merci de m'éclairer et de me convaincre.--2A01:CB08:5D7:BE00:20E7:ABF0:2032:D3AE (discuter) 7 mars 2016 à 17:51 (CET)

Extension et systématisation du terme consort de "prince consort " à tous les royaumes, duchés, etc..[modifier le code]

@ Heurtelions. Je constate le blanchiment [1] de la redirection Reine consort (d · h · j · ); y a t'il eu une discussion concernant cette décision? Cela remet en cause de nombreux autres articles, par exemple les 8 articles actuels liés : Spécial:Pages_liées/Reine_consort, ainsi que le titre et le contenu de l'article Liste des reines et princes consorts britanniques et les nombreuses catégories comme Catégorie:Reine consort d'Angleterre. Affirmer que le terme est inusité est un WP:POV, qui est contredit par [2] du dictionnaire CNRTL. Merci d'avoir rétabli la redirection en question. -- Speculos (discuter) 1 avril 2016 à 13:57 (CES

J'ai déjà rétabli la redirection en attente d'inventaire.
Un contributeur à développé cette appellation de consort dans la titulature de tous les royaumes, et même duchés européens, et même japonais. Effectivement, cette source dit que le Nouveau Larousse illustré III mentionnerait la possibilité d'une reine consort, et donne comme définition "époux et épouse non couronnée d'un roi", précision que j'ai intégrée dans la définition de l'article. Elle resterait à vérifier. Le terme consort est usité dans l'expression "prince consort" avec deux ou trois cas avrés dans la monarchie anglaise, sans doute aux Pays-Bas et au Danemark, pour tous les autres il faudrait vérifier car il est absolument certain qu'il n'y a jamais eu aucune reine consort de France, ni de duc consort de Bretagne, comme c'était dit et répété. c'est effectivement un sujet à discuter, je le mets en PDD. -- Heurtelions (discuter) 1 avril 2016 à 14:10 (CEST)
Voilà ce que dit le Nouveau Larousse illustré (ca 1898), tome III :
- "Consort (du latin consortium, de cum, avec, et sors, sortis, sors): n m, communauté de biens.
- "Consort (mot anglais) : En droit constitutionnel anglais, ce mot s'applique au mari ou à la femme d'un souverain régnant, considéré non au point de vue de sa capacité privée, mais bien de sa capacité politique et de sa participation très limitée aux prérogatives royales. - Encycl. La reine consort (queen consort) est ainsi désignée pour la distinguer de la reine régnante (queen regnant) qui tient sa couronne de ses droits personnels comme la reine Elisabeth et la reine Victoria. Au point de vue de ses biens, cette reine-consort (sic) est considérée comme une feme-sole (sic), c'est-à-dire une célibataire indépendante de son mari. Ses revenus sont personnels ainsi que les privilèges qui lui sont attribués. Le consort, notamment le mari d'une reine régnante, est le sujet de son conjoint; il peut être accusé de haute-trahison. Le mari de la reine Victoria ne possédait aucun titre anglais et n'occupait à la cour d'autre rang que celui qu'on lui laissait par courtoisie. En 1857, le titre de prince-consort lui fut octroyé par lettres patentes. " -- Heurtelions (discuter) 1 avril 2016 à 14:27 (CEST)
Bonjour. Effectivement, un contributeur a développé cette titulature à tous les royaume, unilatéralement et en refusant tout type de discussion... Autant pour la période moderne, le terme de consort peut s'entendre, autant voir systématiquement le terme de reine consort pour la période médiévale est un anachronisme qui me hérisse... Aliénor d'Aquitaine est ainsi dénommée reine consort d'Angleterre ! Cela n'a pas de sens... Même les articles anglophones n'utilisent pas ce terme, en général, pour le Moyen Âge, à moins que cela ne permette de lever une ambiguïté, alors même que l'expression est d'origine anglaise, et beaucoup plus utilisée par les anglophones que les francophones. Il y a à mon avis un problème de ce point de vue, qu'il faudrait résoudre. Bien cordialement.--Altofonte (discuter) 28 juillet 2016 à 17:51 (CEST)

Puisque l’article « Consort (monarchie) » a été complètement modifié[modifier le code]

Puisque l’article « Consort (monarchie) » a été complètement modifié, et semble ne plus parler que du titre officiel de « prince consort », je suggère, pour ceux qui comprennent l’anglais, de se référer aux pages « Consort » sur la Wikipédia anglophone. C’est vraiment navrant, je sais, mais probablement un bon choix pour avoir l’information recherchée.

  • (Roi consort) (en) King consort, rarely used alternative title for husband of a reigning queen.
  • (Reine consort) (en) Queen consort, wife of a reigning king.
  • (Prince consort) (en) Prince consort : Prince consort, husband of a reigning queen.
  • (Princesse consort) (en) Princess consort, rarely used alternative title for wife of a reigning king.

Quelques exemples pour comprendre le terme « consort » dans le contexte d’une monarchie :

  • Exemple 1 (Royaume de Belgique) :

Actuellement :

Philippe, roi des Belges (souverain régnant)
Mathilde, reine des Belges (consort car elle est simplement l’épouse du souverain régnant)

Dans le futur (probable, mais pas certain) :

Élisabeth, reine des Belges (souveraine régnante)
N., prince consort ? (consort car il sera simplement l’époux de la souveraine régnante)
  • Exemple 2 (Duché de Saxe-Cobourg-Saalfeld) :
François, duc de Saxe-Cobourg-Saalfeld (souverain régnant de 1800 à 1806)
Augusta, duchesse de Saxe-Cobourg-Saalfeld (consort de 1800 à 1806 car elle était simplement l’épouse du duc régnant)
  • Exemple 3 (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande) :
Victoria, reine du Royaume-Uni (souveraine régnante)
Albert, prince consort (consort car il était simplement l’époux de la souveraine régnante ; pour le prince Albert, il s’agit d’un titre « officiel »)

Pour information, je n’ai absolument pas participé à la rédaction des versions anciennes des pages « Consort » sur la Wikipédia francophone.

--Dodeeric (discuter) 18 octobre 2016 à 13:31 (CEST)