Discussion:Chambre de combustion

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Table des matieres[modifier]

Je ne comprend pas pourquoi les deux chapitres principaux sont:

  1. Moteur de l’astronautique
  2. Moteurs a combustion interne

Alors que ce type de moteur est "toujours" a "combustion interne" et utilisé ailleurs que dans l'astronautique.

Ne vaudrait il pas mieux avoir une table des matière du type

  1. Historique: Chambre des fuses ancestrales a moteur solide puis V1, V2 ...
  2. Description
  3. Utilisation
    1. Roquettes et autres armes a fusées
    2. aéronautique: accélérateur de décollage
    3. Astronautique: Fusée diverses dont les V1, V2 et les différents missiles, puis les divers lanceurs.Pano38 (d) 18 février 2012 à 07:59 (CET)
La distinction se justifie me semble t'il. Dans un moteur à combustion interne l'énergie est transformée en énergie mécanique (via les pistons) alors que dans les moteurs-fusées c'est l'éjection des gaz de combustion qui fait se déplacer la fusée. Au sein des fusées/roquettes la division majeure au niveau de la chambre de combustion est propergols solides/ergols liquides ; Fusée d'assistance au décollage pour avion et roquettes sont des déclinaisons de ces deux cas. Pline (discuter) 19 février 2012 à 21:31 (CET)
Bonjour, pour moi cette page manque d'une explication simple d'où on trouve la chambre selon le type de moteur. Car au final, le principe de la chambre en elle-même est toujours le même : on y mélange 2 éléments de façon à créer une pression. Parfois le comburant arrive de l'extérieur, parfois il est stocké en l'interne ; parfois on s'aide d'une bougie, parfois non ; parfois l'énergie créée entraîne un arbre, parfois elle engendre une poussée... mais globalement le principe de la chambre est le même. Donc pour aider à sentir cette analogie, je vous propose la répartition suivante :
  1. Moteur-fusée (poussée assurée par la combustion et l'éjection de carburants/comburants embarqués) : La chambre est le volume en amont de la tuyère.
  2. Turbine à gaz (poussée assurée par la combustion et l'éjection d'un carburant embarqué et d'un comburant extérieur) : Idem.
  3. Turbopropulseur/Turbocompresseur (poussée assurée par la compression, la combustion et l'éjection d'un carburant embarqué et d'un comburant extérieur) : La chambre est le volume compris entre le compresseur et la tuyère.
  4. Moteur à pistons (mise en rotation d'un arbre relié aux roues) : la chambre est l'espace compressé par chaque piston, entre ses 2 points morts.
Qu'en dites-vous ? Ahrgrr (discuter) 17 juillet 2015 à 13:55 (CEST)