Discret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans le discours scientifique, un objet est dit discret lorsque qu'il n'est pas continu[1],[2]. L'opposition du continu et du discret est un thème philosophique important déjà interrogé par la philosophie grecque[3].

Mathématiques[modifier | modifier le code]

Sciences et techniques[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Timothy Gowers (dir.), The Princeton Companion to Mathematics, Princeton et Oxford, Princeton University Press, , 1034 p. (ISBN 978-0-691-11880-2, lire en ligne), p. 6.
  2. Marcello Vitali-Rosati, « Discret et continu : une définition par Marcello Vitali-Rosati » (vidéo), sur https://www.youtube.com, (consulté le )
  3. Jean-Michel Salanskis, « Continu et discret », Encyclopædia Universalis (consulté le ).
  4. Alain Bouvier, Michel George et François Le Lionnais, Dictionnaire des mathématiques, Presses universitaires de France, (1re éd. 1979), p. 264
  5. (en) Martin Aigner (trad. David Kramer), Discrete mathematics, American Mathematical Society, , 388 p. (ISBN 978-0-8218-4151-8), p. 3.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Quantification