Didier Malga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Didier Malga
Description de cette image, également commentée ci-après
Didier Malga en 2018.
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Chamalières
Nationalité Français
Carrière
Années d'activité 1983-
Qualité Pilote automobile
Copilote Anne-Valérie Bonnel
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Red Cow Racing

Didier Malga est un pilote de rallye automobile français né le à Chamalières (Auvergne), champion de France 2016 et 2017 Trophée ENRS (Énergies Nouvelles Régularité Sportive), 1e de FIA Electric and New Energy Championship en 2018 et 3e de Energy Consumption Cup en 2019 (FIA Electric ans New Energy Championship E-Rally).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Guy Malga, notaire associé à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Didier Malga obtient un DESS en droit privé et un DSN en droit notarial puis exerce en tant que notaire collaborateur, de 1981 à 1984 avant de devenir, à partir de 1985, agent général d’assurance.

Il commence dans le monde des rallyes en Auvergne, au niveau régional et s’inscrit pour sa première compétition au Rallye de la Gentiane 1983 en tant que licencié à l’ASACA. Il participe à différents rallyes régionaux obtenant des victoires de classes au volant d’une Autobianchi A112 Abarth puis d’une Lancia Beta et d’une Talbot Samba Rallye en groupe N qui évoluera en groupe A. Il organise également des raids tout-terrains sous le label Cantal Trophy et des road-trips réservés aux véhicules anciens, de collection et de prestige sous le label Cantal Classic Tour destinés à promouvoir la région du Cantal dont est originaire sa famille.

En 2015, il participe au Tour de Corse VHRS (Rallyes Historiques de Régularité Sportive, doublure du Tour de Corse WRC) qu’il remporte au volant d’une CG Coupé 1300S et s’inscrit au Rallye Monte-Carlo Energies Nouvelles au volant d’une Peugeot 208 roulant à l’éthanol. Il termine à la 44e place du classement régularité et 60e place du classement général (régularité + consommation).

En 2016 il devient créateur, promoteur, manager du Trophée ENRS (Énergies Nouvelles Régularité Sportive) et concurrent. Il remporte ce championnat comptant six épreuves, au volant d’une Toyota Auris hybride. Engagé sur le eRallye Monte-Carlo au volant d’une Tesla Model S, il termine troisième de cette épreuve du Championnat du Monde Energies Nouvelles, associé à Anne-Valérie Bonnel.

En 2017, Didier Malga participe de nouveau au Trophée ENRS dont il est toujours manager et qui se déroule sur dix épreuves. Engagé sur une Toyota Auris hybride, il remporte ce championnat pour la seconde année consécutive.

Cette même année , Il participe, au volant d une Tesla Model S, au eRallye Monte-Carlo, épreuve comptant pour le Championnat du Monde Energies Nouvelles. C est pendant la nuit du Turini qu il prend le commandement de la course et remporte la victoire associé à Anne-Valérie Bonnel. Il contribue à l'obtention par Tesla[1] de la 1e place au classement constructeurs de FIA Electric and New Energy Championship.

En 2018 il s’inscrit au championnat du monde énergies nouvelles (FIA Electric ans New Energy Championship E-Rally) et s’engage selon les épreuves soit sur une Tesla Model S, soit sur une Renault Zoé 40[2]. Il décroche le titre de champion du monde[3] lors de l’avant dernier rallye de la saison (second du eRallye Monte Carlo) et obtient pour Renault le titre constructeur FIA[4],[5].

En 2019, il s'engage à nouveau au Championnat du Monde des Energies Nouvelles avec une Tesla Model 3. Toujours en équipe avec Anne-Valerie Bonnel. Il termine à la 4éme place du championnat. Accessoirement il obtient la 3e place de la catégorie Energy Consumption Cup.

En 2020 a lieu un important changement du règlement de FIA ELECTRIC AND NEW ENERGY CHAMPIONSHIP - E-RALLY. Le classement des épreuves tient désormais compte des places obtenues lors des épreuves spéciales de régularité ainsi que de la performance énergétique de l'équipage durant la totalité de l'épreuve (fusion des 2 classements de la saison précédente). Malgré d'intéressantes performances en régularité le classement général de Didier Malga n'est pas satisfaisant à cause de la composante énergétique. Il termine à la 8e place du championnat.

Résultats en Rallyes Énergies Nouvelles[modifier | modifier le code]

Homme de face tenant un trophée composé entre autre d'une sphère bleue et du sigle FIA sur son coté gauche.
Didier Malga et son trophée FIA 2018.

2016 Trophée de France Énergies Nouvelles Régularité Sportive FFSA

Rallye Voiture Copilote Position
Rallye Aquitaine Classic Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel Abandon
Rallye du Gard Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 1er
Charente Maitime Classic Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 4e
Rallyes Mare et Machia Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel Epreuve interrompue
Rallye du Médoc Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 1er
Classement général Champion de France 1er
2017 Trophée de France Énergies Nouvelles Régularité Sportive FFSA
Rallye Voiture Copilote Position
Rallye Vallée du Cher Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 1er
Rallye du Limousin Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 1er
Rallye Morzine Mont-Blanc Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 2e
Rallye Mare et Machia Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 4e
Rallye du Var Toyota Auris hybride Anne-Valérie Bonnel 2e
Classement général Champion de France 1er

2017 Championnat du Monde Electric and New Energy Championship FIA[5]

Rallye Voiture Copilote Position
eRallye Monte Carlo Tesla Model S Anne-Valérie Bonnel 1er
2018 Championnat du Monde Electric and New Energy Championship FIA
Rallye Copilote Voiture Position
EcoRally San Remo Anne-Valerie Bonnel Tesla Model S 2e
New Energy Rally Cesky Krumlov Anne-Valerie Bonnel Tesla Model S 6e
Portugal EcoRally Anne-Valerie Bonnel Tesla Model S 14e
Eco Rally Bohemia Anne-Valerie Bonnel Renault Zoe 1er
Ecorally Bulgarie Anne-Valerie Bonnel Renault Zoe 1er
Rally Poland New Energy Anne-Valerie Bonnel Renault Zoe 2e
e Rally Iceland Anne-Valerie Bonnel Renault Zoe 1er
e Rallye Monte-Carlo Anne-Valerie Bonnel Tesla Model S 2e
EcoRallye Comunitat de Valenciana Anne-Valerie Bonnel Renault Zoe 4e
Classement général Champion du Monde 1er
2019 Championnat du Monde Electric and New Energy Championship FIA[5]
Rallye Voiture Copilote Position
Athènes Grèce Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 3e
Chablais Suisse Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 4e
Portugal Oeiras Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 8e
Canada Quebec Chevrolet Bolt Anne-Valérie Bonnel 2e
Islande Renault Zoé Anne-Valérie Bonnel 2e
Pologne Cracovie Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 4e
Slovenie Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 2e
Espagne Bilbao Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 8e
Monte Carlo DS 3 CROSSBACK E-TENSE Anne-Valérie Bonnel 4e/ vainqueur par equipe
Espagne Valence Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 3e
Classement Général 4e / 3e de Consumption Cup
2020 Championnat du Monde Electric and New Energy Championship FIA[5]
Rallye Voiture Copilote Position
Islande Renault Zoé Anne-Valérie Bonnel 5e
Portugal Oeiras Tesla Model 3 Anne-Valérie Bonnel 15e
Espagne Valence
Classement Général 8e

Divers[modifier | modifier le code]

  • Médaille de bronze du tourisme en 1995[6]
  • Médaille d’argent du tourisme en 2003[7]
  • Membre de la Commission Énergies Nouvelles de la FFSA, invité permanent depuis 2016
  • Référent de la Ligue d’Auvergne Automobiles Énergies Nouvelles depuis 2018[8]
  • 2021 : Election au Conseil d Administration du Groupement Français des Professionnels des Sports Mécaniques (ex GN CACEIPA circuits francais et pistes essai)

Références[modifier | modifier le code]

https://www.sports-auvergne.fr/clermont-ferrand-63000/sports/rallye-energies-nouvelles-nouveau-titre-mondial-pour-malga_13542710/

Liens externes[modifier | modifier le code]