David Bergen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergen.

David Bergen est un écrivain canadien né à Port Edward en Colombie-Britannique le (58 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Une année dans la vie de Johnny Fehr, [« A Year of Lesser »], trad. de Pierre Bondil, Paris, Albin Michel, coll. « Terres d’Amérique », 2000, 269 p. (ISBN 2-226-11682-6)
  • Juste avant l’aube, [« See the Child »], trad. de Pierre Bondil, Paris, Albin Michel, coll. « Terres d’Amérique », 2002, 308 p. (ISBN 2-226-13139-6)
  • Un passé envahi d'ombres, [« The Time in Between »], trad. de Pierre Bondil, Paris, Albin Michel, coll. « Terres d’Amérique », 2007, 271 p. (ISBN 978-2-226-17695-0)[1]
  • Loin du monde, [« The Retreat »], trad. d’Hélène Fournier, Paris, Albin Michel, coll. « Terres d’Amérique », 2010, 275 p. (ISBN 978-2-226-20830-9)[2],[3]
  • La Mécanique du bonheur, [« The Matter with Morris »], trad. d’Hélène Fournier, Paris, Albin Michel, coll. « Terres d’Amérique », 2013, 250 p. (ISBN 978-2-226-25195-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André claver (Lire), « Un passé nommé Vietnam », sur L'Express.fr,‎ (consulté le 11 septembre 2013)
  2. Christine Ferniot - Telerama n° 3146, « Loin du monde Traduit de l'anglais (Canada) par Hélène Fournier. », sur Télérama.fr,‎ (consulté le 11 septembre 2013)
  3. Emilie Grangeray, « "Loin du monde", de David Bergen », sur Le Monde,‎ (consulté le 11 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]