Danilo Restivo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Danilo Restivo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
EriceVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnoms
The Haircut Killer
Le CoiffeurVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Condamné pour

Danilo Restivo (né le à Erice) est un tueur fétichiste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Danilo Restivo est le fils de Maurizio Restivo, directeur de la Bibliothèque nationale de Potenza, et de Maria Rosa, enseignante[1].

À 14 ans, il est emmené au commissariat. Il est accusé d'avoir attaché et torturé deux enfants dans la cour de la bibliothèque. Fétichiste surnommé « le Coiffeur », il a l'habitude de monter dans les autobus, et muni d'une paire de ciseaux, coupe des mèches de cheveux des filles qui prennent ces transports en commun[2].

Le dimanche 12 septembre 1993, Elisa Claps, jeune lycéenne de 16 ans, se rend à la messe de l'église Santissima trinità de Potenza. Après l'office, elle a rendez-vous avec Restivo mais elle est portée disparue depuis. Le 18 mars 2010, le corps momifié de l'adolescente est retrouvé dans le clocher de cette église[2]. Le 11 novembre 2011, la cour de Salerne condamne Restivo à 30 ans pour le meurtre d'Elisa Claps[3].

Le 12 novembre 2002, Danilo Restivo tue à coups de marteau une couturière de 48 ans, Heather Barnett, à Bournemouth en Angleterre. Il découpe la poitrine de sa victime, et laisse une touffe de cheveux d'une personne non identifiée dans sa main droite et une touffe de cheveux de la victime dans sa main gauche. Reconnu coupable par le tribunal criminel de Winchester, celui qui est surnommé « The Haircut Killer » est condamné à la prison à vie en mai 2011[4]. En novembre 2012, la Cour d'appel réduit sa peine à 40 ans d'emprisonnement[5].

Les romans policiers « Prendre Gloria » et « Prendre Lily » sont les deux tomes de la série « Prendre Femme » de l'écrivaine et enseignante Marie Neuser, écrits en 2015 et 2016, et librement inspirés de ces faits divers[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Il testo di quell'unica intervista rilasciata da Restivo padre », sur lagazzettadelmezzogiorno.it, .
  2. a et b Ariel F. Dumont, « Disparue pendant la messe », sur marianne.net, .
  3. (it) « Restivo condannato a trent'anni. La madre di Elisa: "Fatta giustizia" », sur repubblica.it, .
  4. « GB: prison à vie pour un meurtrier italien », sur lefigaro.fr, .
  5. (en) « Danilo Restivo's whole life tariff reduced to 40 years », sur bbc.com, .
  6. Michel Abescat, « Prendre Lily. Marie Neuser », sur telerama.fr, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Litchfield, The Cutter, John Blake Publishing, , 330 p. (lire en ligne)
  • (it) Federica Sciarelli, Gildo Claps, Per Elisa: Il caso Claps. 18 anni di depistaggi, silenzi e omissioni, Rizzoli, , 468 p. (lire en ligne)
  • (it) Pierangelo Maurizio, L'uomo che amava uccidendo. La storia di Danilo Restivo,, Koinè Nuove Edizioni, , 192 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]