Dame Gigogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dame Gigogne, ou la mère Gigogne, est un personnage des contes et des pièces bouffonnes du théâtre forain, en faveur en France aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Elle représente l'image de la fécondité inépuisable, renouvelant sans cesse le genre humain.

En 1602, Gigogne paraît dans la troupe des Enfants-sans-Souci ; le rôle est tenu par un homme.

En 1607, elle figure, sous la forme d'un mannequin, dans L'Accouchement de la foire Saint-Germain, ballet dansé au Louvre ; elle y accouche de seize enfants et de quatre métiers : astrologues, charlatans, peintres et coupeurs de bourses.

Elle figure, pendant tout le XVIIe siècle, dans les théâtres de marionnettes.

En 1710, elle paraît à l'opéra, dans Les Fêtes vénitiennes, entre Polichinelle et Arlequin.

Notes et références[modifier | modifier le code]