D-Block & S-te-Fan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis D-Block & S-Te-Fan)
Aller à : navigation, rechercher
D-Block & S-te-Fan
Description de cette image, également commentée ci-après

D-Block & S-te-Fan, à l'édition 2008 de Qlimax.

Informations générales
Surnom DBSTF, Dee-Block & S-te-Pack[1]
Nom de naissance Diederik Bakker, Stefan den Daas[1]
Naissance La Haye, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Activité principale Producteurs, disc jockeys
Genre musical Hardstyle[1], dubstyle, house progressive
Années actives Depuis 2005
Labels Danamite, Next Chapter, Scantraxx Evolutionz, Derailed Traxx[2]
Site officiel dblock-stefan.com

D-Block & S-te-Fan, de leurs vrais noms Diederik Bakker et Stefan den Daas, est un groupe musical néerlandais de hardstyle. Le groupe, comme pour la plupart des producteurs hardstyle, est considéré comme l'un des plus populaires du genre par la presse spécialisée[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diederik Bakker & Stefan den Daas se rencontrent à La Haye, aux Pays-Bas, en fin 2004 et décident de former un duo ensemble[3]. Ils participent à de nombreux et célèbres festivals comme Bassevent et Defqon.1[4]. Diederik est un passionné de mélodie ; durant sa jeunesse, il assiste aux productions musicale de son père à Amsterdam[3]. Stefan, lui, débute dans la composition au début des années 1990 en parallèle à l'émergence du happy hardcore[3]. Pour leurs créations musicales, ils expliquent s'inspirer d'autres compositeurs tels que DJ Isaac[2], Lady Dana[1] et The Prophet[1]. Ils seront, avec notamment Headhunterz[5] et Isaac[2], les pionniers du nu-style hardstyle[2].

Au fil de leur carrière, ils engrangent un succès phénoménal grâce à des titres comme Guilty, Will Be Kickin et Bass, puis lancent leur propre label Scantraxx Evolutionz[6]. À cette occasion, ils sortent des titres remarqués comme Evolutionz et Ride With Uz. La consécration arrive lorsqu'ils font paraître l'hymne officiel de Qlimax 2009, The Nature of our Mind. Ils succèdent ainsi à Technoboy en 2008, et à Headhunterz en 2007. En 2009, ils font paraître leur album Music Made Addictz, qui inclut notamment des collaborations avec des producteurs du genre Wildstylez, DJ Isaac, et High Voltage, en plus de producteurs gabber comme Nosferatu, Endymion et Ruffneck, ainsi qu'un remix de Ride With Uz par Max Enforcer. L'album atteint la centième place des classements néerlandais le [7], et est bien accueilli par la presse spécialisée[8]. La même année, ils sont choisi par B2S pour participer à la soirée Thrillogy 2009, qui se déroule au Brabanthallen[1].

En 2010, ils parviennent à participer à l'événement X-Qlusive de janvier 2011 organisé au Heineken Music Hall (7500) d'Amsterdam[1]. En attendant l'événement, ils composent un titre pour les dix années de Q-dance, une soirée qui se déroulera à l'Amsterdam Arena devant 40 000 personnes, et participe à Mysteryland devant 65 000 personnes[1]. Ils atteignent en parallèle à la 73e place au top 100 du DJ Mag et sont récompensés dans la catégorie de « meilleur duo de harddance au monde »[1]. Le , leur second album, Rockin' Ur Mind, atteint la quarante-neuvième place des classements musicaux néerlandais pendant quatre semaines[9]. À l'occasion de l'Intents Festival 2011, ils s'occupent de faire l'anthem de cet événement : The Magical Mystery en collaboration avec MC Villain. En 2014, ils font paraître aux côtés d'Isaac, un nouvel EP intitulé Alive, bien accueilli sur Partyflock d'une note sur 72 sur 100[10].

Dans une entrevue en 2015 postée sur hardnews.nl, le groupe explique emprunter un nom différent, DBSTF, pour la publication de leurs futures chansons qui, selon leur terme, « vont au-delà du hardstyle[11]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (nl) « D-Block & S-te-Fan », sur Partyflock,‎ (consulté le 3 avril 2015).
  2. a, b, c, d et e (en) « Interview with: D-Block & S-te-Fan and Isaac », sur hardnews.nl,‎ (consulté le 3 avril 2015).
  3. a, b et c (en) « D-BLOCK & S-TE-FAN », sur The DJ List (consulté le 2 mars 2013).
  4. (en) « D-Block & S-Te-Phan », sur Hardstyle Industry (consulté le 2 mars 2013).
  5. (en) Nick BC, « Headhunterz Set To Continue The Spread Of Hardstyle (Preview) », sur Dance Music NW,‎ (consulté le 3 avril 2015).
  6. (en) « Scantraxx Evolutionz », sur hardstyle-releases.com (consulté le 3 avril 2015).
  7. (nl) « D-Block & S-te-Fan - Music Made Addictz (album) », sur dutchcharts.nl (consulté le 3 mars 2013).
  8. (nl) A-Lex, « D-Block & S-Te-Fan - Music Made Addictz », sur Partyflock,‎ (consulté le 3 avril 2015).
  9. (nl) « D-Block & S-te-Fan - Rockin' Ur Mind (album) », sur dutchcharts.nl (consulté le 3 mars 2013).
  10. (nl) El Dorado, « D-Block & S-te-Fan & Isaac feat. Chris Madin - Alive », sur Partyflock,‎ (consulté le 3 avril 2015).
  11. (en) « Blasterjaxx & DBSTF – Beautiful World (D-Block & S-te-Fan Remix) », sur hardnews.nl,‎ (consulté le 3 avril 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]