Désignateur laser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Des Navy SEAL avec un désignateur laser AN/PAQ-1 (1989).

Un désignateur laser[réf. nécessaire] est une source laser servant à illuminer une cible afin de guider une arme (bombe ou missile) ou de faciliter la visée (arme légère). Le laser n'opère pas dans le spectre visible. La longueur d'onde est nécessairement 1,06 micromètre qui correspond historiquement à celle des bombes guidées laser.

Description[modifier | modifier le code]

Les désignateurs lasers fournissent le ciblage pour des missiles ou des bombes à guidage laser telles que les Paveway fabriquées par Raytheon et les missiles AGM-114 Hellfire de Lockheed-Martin. Ces munitions aériennes détectent la tache laser dont la fréquence est très spécifique et calent leur trajectoire sur elle. La désignation par laser peut être mise en œuvre par l'avion tireur, un autre avion ou encore des troupes au sol. La précision des armes guidées par laser est d'environ 5 mètres.

Sur les armes légères, des désignateurs lasers sont employés afin de matérialiser le point d'impact avant le tir (voir pointeur laser). Ils sont généralement employés dans les engagements à courte portée.

Désignateurs laser et applications[modifier | modifier le code]

Nacelle de désignation pod Damoclès laser (la lunette au-dessus du tube FLIR et en dessous du missile qu'il va guider) combiné à un système d'imagerie NAVFLIR ou radar thermique infrarouge. Tous deux sont fabriqués par Thales.

Nacelles de désignation[modifier | modifier le code]

Les nacelles sont des équipements aéroportés incluant un système de désignation, par exemple :

Systèmes terrestres[modifier | modifier le code]

Des soldats américains utilisent un désignateur laser dans le cadre d'une exercice en 2010 nécessitant un appui aérien rapproché.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]