Fusion sélective par laser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La fusion sélective par laser (selective laser melting en anglais) est une technique de fabrication additive capable de produire des pièces métalliques à l'aide de lasers de haute puissance, faisant fusionner progressivement et localement, c'est-à-dire de façon sélective, une poudre métallique dans une atmosphère contrôlée.

La technique a été développée à la fin du vingtième siècle par l'institut Fraunhofer et continue actuellement à faire l'objet d'études et expérimentations, notamment par la NASA pour la construction de certaines pièces de ses moteurs[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]