Cube de Hilbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En topologie, on appelle cube de Hilbert l'espace produit muni de la topologie produit, autrement dit : l'espace des suites à valeurs dans [0, 1], muni de la topologie de la convergence simple. D'après le théorème de Tykhonov, c'est un espace compact.

Il est homéomorphe à , l'espace des suites telles que , muni de la distance :

Il est donc métrisable et par conséquent, (puisqu'il est compact), séparable[1] et possède la propriété suivante[2] :

Tout espace métrisable et séparable[3] est homéomorphe à un sous-espace de K.

Cela fournit en particulier un moyen commode pour compactifier les espaces métrisables séparables, et aussi un critère pour les classifier selon leur complexité ; par exemple un espace est polonais si et seulement s'il est homéomorphe à l'intersection d'une suite d'ouverts de K. On en déduit aussi que tout espace mesurable dénombrablement engendré et séparé est isomorphe à une partie de K munie de la tribu induite par la tribu borélienne de K.

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. et « même » – ce qui, pour un espace métrisable, est en fait équivalentà base dénombrable
  2. « Résultat dû à Urysohn » : François Guénard et Gilbert Lelièvre, Compléments d'analyse, Volume 1, Topologie, première partie, ENS Fontenay, 1985, p. 29
  3. On peut remplacer ces deux hypothèses par : régulier et à base dénombrable, puisque tout espace régulier à base dénombrable est métrisable.