Cristina (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cristina

Genre musical Pop, mutant disco
Années actives De 1979 à 1981
Labels ZE Records
Site officiel www.zerecords.com

Cristina, de son vrai nom Cristina Monet-Palaci[1], née en 1959, est une chanteuse américaine. Elle est principalement connue pour ses albums parus sur le label new yorkais ZE Records, au début des années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cristina a fait ses études à l'Université Harvard[2], fille d'un psychanalyste français et d’une romancière et dramaturge américaine, elle a travaillé comme journaliste pour le journal new yorkais The Village Voice où elle a rencontré Michael Zilkha, qui devint plus tard son mari[3]. Zilkha riche héritier de l'empire Anglais Mothercare, venait de cofonder le label ZE Records avec le français Michel Esteban. Zilkha persuada Cristina d'enregistrer une chanson intitulée « Disco Clone », un titre pastiche de disco au deuxième degré écrit par Ronald Melrose, un camarade de classe de Cristina à Harvard[4]. L'enregistrement original, sous la référence ZE001, a été produit par John Cale et fut le premier single publié sur le label ZE[5]. Une deuxième version fut enregistrée avec la star de cinéma (non créditée) Kevin Kline dans le rôle de la voix masculine [4] remixée pour l’occasion par Chris Blackwell le patron d’Island Records avec qui ZE Records venait de signer un accord de distribution. « Disco Clone » eu un succès culte[réf. nécessaire], ce qui encouragea ZE à produire un album complet en 1980, la réalisation artistique fut confiée à August Darnell (aka Kid Creole).

L'album éponyme sera réédité en CD en 2004 sous le titre «  Doll in The Box ». Cristina a également publié, sur un maxi single, une reprise du hit de Peggy Lee « Is That All There Is? ». Cristina ayant modifie les paroles pour rendre la chanson plus cynique et actuelle s’est vu poursuivre par les auteurs originaux, Leiber et Stoller, qui demandèrent le retrait du commerce du single. [3 ] Une autre reprise des Beatles cette fois-ci, « Drive My Car », sortira en single, arrangée par Stony Browder, demi frère d’August Darnell, avec qui il avait fondé le groupe Dr Buzzard's Original Savannah Band.

« Things Fall Apart », sera également enregistré par Cristina produit par Was (Not Was), la compilation de Noël des artistes ZE « A Christmas Record », publié en 1981. Le deuxième album de Cristina, sera produit a Detroit par Don Was et sortira en 1984 avec une pochette originale de Jean-Paul Goude (un an avant qu’il n’utilise la même idée pour Grace Jones). Malgré de bonnes critiques[Lesquelles ?], le disque n’obtient pas de succès commercial attendu. Cristina marié a Zilkha se retira au Texas pour élever leur fille. Ils divorceront en 1990 et elle retournera vivre à New York. Elle a récemment contribué à des publications telles que London's Times Literary Supplement, tout en luttant contre une maladie orpheline. Ses deux albums pour ZE records ont été réédités en CD en 2004[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • Cristina (1980, Ze Records)
  • Sleep It Off (1984, Ze Records)
  • Doll in the Box (2004, Ze Records) - Expanded re-issue of Cristina
  • Sleep It Off (2004, Ze Records) - Expanded re-issue

Singles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]