Crépuscule Jedi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Crépuscule Jedi
Auteur Michael Reaves
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Jedi Twilight
Éditeur Del Rey Books
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 978-0345477507
Version française
Traducteur Patrick Imbert
Éditeur Pocket
Collection Star Wars no 111
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Couverture Glen Orbik
Nombre de pages 346
ISBN 978-2266226417
Série Les Nuits de Coruscant
Chronologie

Crépuscule Jedi (titre original : Jedi Twilight) est un roman de science-fiction de Michael Reaves s'inscrivant dans l'univers étendu de Star Wars. Publié aux États-Unis par Del Rey Books en 2008[1],[2] puis traduit en français et publié par les éditions Pocket en 2012[2],[3], il est le premier roman de la tétralogie Les Nuits de Coruscant centrée sur l'histoire de Jax Pavan qui se déroule en l'an 19 av. BY soit la même année que Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith.

Résumé[modifier | modifier le code]

Après la purge des Jedi organisée par l'empereur lors de la chute de la République, un Jedi survivant dénommé Jax Pavan devenu détective privé tente de mener une vie normale dans les bas-fonds de Coruscant. Néanmoins, il est activement recherché par certaines personnes, dont le journaliste Den Dhur et le droide Tope-là. Ces derniers l'informeront d'une mission laissée par son maître, ce qui le décidera à reprendre son activité de Jedi même s'il doit affronter Dark Vador lui-même...

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Jax Pavan : fils de Lorn Pavan (héros du roman L'Ombre du chasseur), Jax était un Chevalier Jedi adoubé seulement trois mois avant la fin de la République. Il était le Padawan d’Even Piell et se cache désormais dans les bas-fonds de Coruscant.
  • Even Piell : maître Jedi membre du Conseil sur Coruscant, se cache également dans ces bas-fonds.
  • Nick Rostu : ancien membre de la Grande Armée de la République, recruté par Mace Windu (dans le roman Point de rupture), il fait désormais partie d’un mouvement rebelle sur Coruscant.
  • Tope-là (en VO : I5) : droïde de protocole ayant appartenu à Lorn Pavan, il cherche depuis plus de dix ans le fils de ce dernier.
  • Den Dhur : ce journaliste sullustéen ayant couvert la guerre des clones et en particulier la planète Drongar (voir les romans de la série Medstar) vit désormais avec son ami le droïde Tope-là et tente de l’aider dans sa quête.
  • Laranth Tarak : cette Twi’lek est un ancien Paladin Jedi faisant désormais partie de la résistance.
  • Dark Vador : Anakin Skywalker n’est plus, il a succombé au côté obscur et est devenu le redoutable Dark Vador. Son but désormais : exterminer les derniers Jedi encore en vie.
  • Kaird : originaire de la planète Nedij, ancien tueur du Soleil Noir (voir également la série Medstar), il veut désormais grimper les échelons de l’organisation afin de pouvoir enfin rentrer chez lui.
  • Xizor : Prince Falleen, il n’a qu’une ambition, devenir le chef du Soleil Noir.
  • Rokko : Hutt pour qui Jax Pavan travaille parfois.
  • Hanimum Tyk Rhinann : aide de camp Elonim de Dark Vador, qu'il aide à traquer les derniers Jedi.

Les Nuits de Coruscant[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Nuits de Coruscant.
  1. Crépuscule Jedi (Jedi Twilight) - 19 av. BY.
  2. Rue des ombres (Street of Shadows) - 19 av. BY.
  3. Modèles de Force (Patterns of Force) - 18 av. BY.
  4. Le Dernier Jedi (The Last Jedi) - 18 av. BY.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Michael Reaves réutilise dans ce roman de nombreux personnages qu'il a créé lui-même dans ces précédents romans : L'Ombre du chasseur, Chirurgiens de l'espace et Guérisseuse Jedi ainsi que ceux créés par d'autres auteurs comme le Prince Xizor, qui a été créé par Steve Perry dans Les Ombres de l'Empire ou encore Nick Rostu qui, lui, a été inventé par Matthew Stover dans Point de rupture.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bibliography: Jedi Twilight », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le 24 juillet 2013)
  2. a et b « Crépuscule Jedi », sur www.starwars-universe.com (consulté le 19 décembre 2013)
  3. « Crépuscule Jedi », sur NooSFere (consulté le 24 juillet 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]