Patrick Imbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ne doit pas être confondu avec Patrick Imbert, animateur et réalisateur français.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Imbert.
Patrick Imbert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité

Patrick Imbert, né en 1948, est professeur à l’Université d’Ottawa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Imbert est titulaire d'un doctorat en sémiotique et littérature accordé par l’Université d’Ottawa en 1974. Il est spécialisé en enjeux sociaux et culturels dans la société des savoirs, discours des Amériques, analyse des stéréotypes et questions d’exclusion et d’inclusion.

Il est président de l’Académie des Arts, des Lettres et des Sciences humaines de la Société royale du Canada depuis 2009, titulaire de la chaire de recherche intitulée « Canada : enjeux sociaux et culturels dans la société des savoirs » à l’Université d’Ottawa depuis 2003 et cofondateur et vice-président de la Cité des cultures de la paix. Il fut notamment président de l’Association canadienne de sémiotique (1979-1981), vice-président de la Fédération canadienne des études humaines (1995), membre du comité scientifique de Nouvelles études francophones (revue du Conseil international d’études francophones) (2004-2010), membre du conseil éditorial de Temas y problemas de Comunicación (revue de l’Université nationale de Río Cuarto, Argentine) (2002-2008), membre du comité de rédaction de la revue Ellipse (Fredericton, au Nouveau-Brunswick, 2001-2010), directeur exécutif de l’International American studies association (2004-2009). Il a publié 25 livres et plus de 200 articles.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Trayectorias culturales latinoamericanas, Buenos Aires, Galerna, 2009
  • Trajectoires culturelles transaméricaines, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, 2004
  • Réincarnations, Gatineau, Vents d’Ouest, 2004 (roman)
  • Transit, Hull, Vents d’Ouest, 2001 (roman)
  • The Permanent Transition, Frankfurt/Madrid, Vervuert/Iberoamericana, 1998
  • Le Réel à la porte, Hull, Vents d'Ouest, 1997 (nouvelles)
  • Construction et discours, Montréal, Ciadest, 1991
  • L'Objectivité de la presse, Montréal, Hurtubise HMH, 1989
  • Roman québécois contemporain et clichés, Ottawa, Éditions de l'Université d'Ottawa, 1983
  • Sémiotique et description balzacienne, Ottawa, Éditions de l'Université d'Ottawa, 1978