La Croisade noire du Jedi fou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Croisade noire du Jedi fou
Auteur Timothy Zahn
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Heir to the Empire Trilogy
Éditeur Bantam Spectra
Lieu de parution New York
Date de parution 1991 - 1993
Ouvrages du cycle 1. Heir of the Empire
2. Dark Force Rising
3. The Last Command
Version française
Traducteur Michel Demuth
Éditeur Presses de la Cité
Lieu de parution Paris
Date de parution 1992 - 1994
Ouvrages du cycle 1. L'Héritier de l'Empire
2. La Bataille des Jedi
3. L'Ultime Commandement

La Croisade noire du Jedi fou (titre original : Heir to the Empire Trilogy) est une trilogie de romans de science-fiction écrits par Timothy Zahn et placés dans l'univers étendu de Star Wars.

Résumé[modifier | modifier le code]

Cinq ans se sont écoulés depuis que l'Alliance Rebelle a détruit la seconde Étoile de la Mort. Dark Vador et l'Empereur, son maître, ne sont plus. La Nouvelle République prospère sous l'égide de Mon Mothma, de la Princesse Leia et de son époux, Han Solo. Luke Skywalker est quant à lui le premier d'une nouvelle lignée de Jedi. Dans les confins de l'espace, les derniers bâtiments impériaux se sont rassemblés sous la bannière du Grand Amiral Thrawn. Beaucoup le considèrent comme un dictateur de carnaval ; mais le Grand Amiral a fait deux découvertes capitales qui, combinées avec son talent inné et sans aucun égal pour la stratégie, pourraient faire tomber la jeune République. Sans compter que le Côté Obscur est toujours vivace et n'a pas encore dit son dernier mot...

L'Héritier de l'Empire[modifier | modifier le code]

L'Héritier de l'Empire est publié sous son titre original, Heir of the Empire, aux États-Unis par Bantam Spectra en 1991[1],[2]. Il est traduit en français et publié par les éditions Presses de la Cité en 1992[2],[3].

La Bataille des Jedi[modifier | modifier le code]

La Bataille des Jedi est publié sous son titre original, Dark Force Rising, aux États-Unis par Bantam Spectra en 1992[4],[5]. Il est traduit en français et publié par les éditions Presses de la Cité en 1993[5],[6].

L'Ultime Commandement[modifier | modifier le code]

L'Ultime Commandement est publié sous son titre original, The Last Command, aux États-Unis par Bantam Spectra en 1993[7],[8]. Il est traduit en français et publié par les éditions Presses de la Cité en 1994[8],[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bibliography: Heir of the Empire », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le )
  2. a et b « L'Héritier de l'Empire », sur www.starwars-universe.com (consulté le )
  3. « L'Héritier de l'Empire » sur le site NooSFere (consulté le ).
  4. (en) « Bibliography: Dark Force Rising », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le )
  5. a et b « La Bataille des Jedi », sur www.starwars-universe.com (consulté le )
  6. « La Bataille des Jedi » sur le site NooSFere (consulté le ).
  7. (en) « Bibliography: The Last Command », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le )
  8. a et b « L'Ultime Commandement », sur www.starwars-universe.com (consulté le )
  9. « L'Ultime Commandement » sur le site NooSFere (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]