Crème chiboust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La crème Chiboust ou crème (à) saint-honoré est une crème pâtissière, allégée à chaud de blancs d'œufs battus en meringue.

Historique[modifier | modifier le code]

La crème Chiboust a été créée par le pâtissier parisien Auguste Julien Chiboust[1], installé rue Saint-Honoré. En 1840[2], s'inspirant d'un dessert bordelais appelé « flan suisse »[3], il invente le saint-honoré, dont le centre est rempli de crème Chiboust.

Préparation[modifier | modifier le code]

La crème Chiboust est une crème pâtissière, généralement aromatisée à la vanille, allégée à chaud avec des blancs d'œuf montés meringués[4].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Elle garnit traditionnellement le saint-honoré, et parfois les religieuses, les choux à la crème, les cornets ou manchons[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Grand Larousse gastronomique, Paris, Larousse, , 989 p. (ISBN 978-2-03-582360-1), p. 204
  2. Le Larousse gastronomique indique la date de 1846.
  3. Pierre Lacam et Antoine Charabot, Le Glacier classique et artistique en France et en Italie : par Pierre Lacam,... Antoine Charabot,..., (lire en ligne), p. 44
  4. Le Grand Larousse gastronomique, Paris, Larousse, , 989 p. (ISBN 978-2-03-582360-1), p. 763
  5. Petit-four frais, composé d'une cigarette en pâte à biscuit ou en pâte d'amande, fourrée de crème chiboust ou de crème au beurre pralinée.

Articles connexes[modifier | modifier le code]