Coupe de la Ligue amateur Promosport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe de la Ligue amateur Promosport
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération tunisienne de football
Éditions 14e (depuis 2001)
Lieu(x) Drapeau de la Tunisie Tunisie
Date 4 juin 2016
Statut des participants Amateur
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Tunisie Étoile sportive du Fahs (2016)
Plus titré(s) Drapeau : Tunisie Club Ahly de Sfax (2)
Drapeau : Tunisie Océano Club de Kerkennah (2)

La coupe de la Ligue amateur Promosport est une compétition de football tunisienne mise en place en 2001 par la Fédération tunisienne de football. Elle ne concerne que les clubs évoluant en Ligue III et dans les ligues inférieures.

Les frais de cette coupe ainsi que les autres paiements sont couverts par la Société tunisienne de la promotion des sports, autrement connue sous le nom de Promosport Tunisie. Tous les gains sont dès lors reversés à cette société.

La coupe de la Ligue amateur Promosport est aussi connue sous les noms de coupe de la Ligue et du développement sportif, coupe de la Ligue et de la promotion du sport et coupe de la Ligue II.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès sa création, cette coupe est associée à la Coupe de la Ligue tunisienne de football. Le rôle de cette dernière est d'évaluer les équipes de la Ligue I ; la coupe Promosport organise quant à elle des compétitions avec les équipes des Ligues II et III et des deux ligues amateurs (D1 et D2).

Durant la saison 2002-2003, l'Association Mégrine Sport bat La Palme sportive de Tozeur en finale (1-0) grâce à un but de Chortani[Qui ?] à la 94e minute. Durant la saison 2004-2005, l'Océano Club de Kerkennah (OCK) remporte la coupe en battant en finale l'Étoile sportive du Fahs, grâce aux buts d'Amin Ghorbal et Achraf Ben Moussa au stade Chedly-Zouiten de Tunis (2-1). À l'occasion de la finale de la saison 2005-2006, l'OCK bat le Kalâa Sport (2-0) grâce aux buts de Slim Charrad et Rami Bouaziz au stade Chedly-Zouiten.

En 2007, l'organisation de cette coupe, appelée à l'époque « coupe de la Ligue II », ainsi que de la Coupe de la Ligue tunisienne de football est arrêtée. Il faut attendre 2010 pour que l'organisation reprenne : la compétition est alors réhabilitée sous le nom de « coupe de la Ligue amateur Promosport » mais ne concerne que les clubs amateurs de la Ligue III et des ligues régionales. Après la révolution tunisienne de 2011, Promosport reprend l'organisation de cet événement sportif, promettant de poursuivre sa tâche.

Lors de la finale de l'édition 2011, organisée le 2 juillet au stade olympique d'El Menzah, les quatre premières équipes sont récompensées par des prix :

  1. Kalâa Sport : 30 000 dinars et une médaille d'or après avoir battu l'Union sportive de Sbeïtla en finale (2-0)
  2. Union sportive de Sbeïtla : 20 000 dinars, 10 000 dinars pour le meilleur club amateur de l'édition et une médaille d'argent
  3. Océano Club de Kerkennah : 10 000 dinars et une médaille d'argent après avoir battu le Club de la cité Ettadhamen Tunis en petite finale (2-0)
  4. Club de la cité Ettadhamen Tunis : médaille de la quatrième place

La finale de l'édition 2013 est disputée au stade olympique d'El Menzah entre la Mouldiet Manouba et l'Union sportive de Bousalem, la première remportant le titre sur un but de Houssem Mannai (1-0). L'Union sportive de Sbeïtla termine troisième après avoir battu l'Avenir sportif de Mohamedia dans le petite finale (2-0). Lors de l'édition 2014, l'Union sportive de Sbeïtla remporte la coupe aux dépens du tenant du titre, la Mouldiet Manouba, aux tirs aux buts (3-2), la rencontre s'étant achevée lors du temps réglementaire sur un nul (0-0)[1] ; la petite finale voit la victoire de la Jeunesse sportive de La Soukra face à l'Espoir sportif de Haffouz (3-2). Durant la saison 2014-2015, le Stade africain de Menzel Bourguiba gagne la finale au stade Chedly-Zouiten contre l'Aigle sportif de Téboulba (2-0) grâce aux buts de Khaled Ben Chaabane à la 41e minute sur penalty et d'Anouar Sahbani à la 57e minute ; il reçoit 50 000 dinars et son adversaire 35 000[2]. Les deux équipes qui perdent les demi-finales, l'Océano Club de Kerkennah et En-Nadi Ahli Bouhjar, gagnent une prime de 15 000 dinars chacune, cette édition ne comportant pas de match pour la troisième place.

En finale de la saison 2015-2016, l'Étoile sportive du Fahs bat l'Avenir sportif de La Soukra (1-0)[3] grâce à un but de Haythem Hammami (110e minute après prolongations) au stade olympique d'El Menzah et gagne à cette occasion une prime de 50 000 dinars[4] contre 25 000 pour son adversaire. Les deux équipes qui perdent les demi-finales, l'Avenir sportif d'Oued Ellil et l'Union sportive de Bousalem, gagnent une prime de 20 000 dinars chacune, cette édition ne comportant pas de match pour la troisième place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès par équipe[modifier | modifier le code]

Club Siège Titres Finales perdues Années
Club Ahly de Sfax Sfax 2 0 2001, 2002
Océano Club de Kerkennah Kerkennah 2 0 2005, 2006
Union sportive de Bousalem Bou Salem 1 1 2004
Kalâa Sport Kalâa Seghira 1 1 2011
Mouldiet Manouba Tunis 1 1 2013
Union sportive de Sbeïtla Sbeïtla 1 1 2014
Étoile sportive du Fahs El Fahs 1 1 2016
Association Mégrine Sport Tunis 1 0 2003
Union sportive de Ben Guerdane Ben Guerdane 1 0 2007
Ennahdha sportive de Jemmal Jemmal 1 0 2012
Stade africain de Menzel Bourguiba Menzel Bourguiba 1 0 2015

Références[modifier | modifier le code]