Coupe de France de cyclisme sur route 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Coupe de France de cyclisme sur route 2006 fut la 15e édition de la Coupe de France de cyclisme sur route. La victoire finale est revenue au Français Lloyd Mondory de l'équipe AG2R Prévoyance.

Résultats[modifier | modifier le code]

Date Course Vainqueur Équipe
Tour du Haut-Var Drapeau : Italie Leonardo Bertagnolli[1] Cofidis
Classic Haribo Drapeau : France Arnaud Coyot Cofidis
Cholet-Pays de Loire Drapeau : Australie Chris Sutton Cofidis
Route Adélie Drapeau : France Samuel Dumoulin AG2R Prévoyance
GP Rennes Drapeau : Italie Paride Grillo Ceramica Panaria
Grand Prix de Denain Drapeau : France Jimmy Casper Cofidis
Tro Bro Leon Drapeau : Australie Mark Renshaw Crédit agricole
Paris-Camembert Drapeau : France Anthony Geslin Bouygues Telecom
Grand Prix de Villers-Cotterêts Drapeau : France Émilien-Benoît Bergès Auber 93
Trophée des grimpeurs Drapeau : France Didier Rous Bouygues Telecom
Tour de Vendée Drapeau : Espagne Mikel Gaztañaga Atom
Polynormande Drapeau : France Anthony Charteau Crédit agricole
Grand Prix d'Isbergues Drapeau : France Cédric Vasseur Quick Step-Innergetic
Paris-Bourges Drapeau : France Thomas Voeckler Bouygues Telecom

Classement[modifier | modifier le code]

Coureur Pts.
1. Drapeau : France Lloyd Mondory 119
2. Drapeau : France Lilian Jégou 108
3. Drapeau : France Jimmy Casper 85
4. Drapeau : Belgique Philippe Gilbert 80
5. Drapeau : France Anthony Geslin 75
6. Drapeau : Biélorussie Alexandre Usov 70
7. Drapeau : France Émilien-Benoît Bergès 68
8. Drapeau : Australie Chris Sutton 65
9. Drapeau : Australie Mark Renshaw 64
10. Drapeau : Estonie Erki Pütsep 62

Meilleure équipe : Bouygues Telecom
Meilleur jeune : Drapeau : France Lloyd Mondory

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Italien Leonardo Bertagnolli a été déclassé en 2014 de tous ses résultats obtenus entre 2003 et 2011. Si certains sites ont réattribué les places vacantes, l'UCI n'a cependant pas officiellement indiqué que c'était le cas. (Voir liste des sanctions)

Liens externes[modifier | modifier le code]