Conversion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

De manière générale, le mot conversion désigne l'action de changer quelque chose en une autre (convertir) ou le résultat de cette action. En particulier, ce terme est employé dans différents contextes.

Commerce en ligne - Webmarketing[modifier | modifier le code]

  • Parmi toutes les thématiques évoquées par les professionnels du Webmarketing et de la communication digitale, la notion de conversion, également appelée transformation, est une des thématiques les plus importantes. La conversion correspond au fait d’obtenir de l’internaute le comportement attendu. Ainsi pour un site de vente en ligne la conversion correspond principalement à l’acte d’achat, mais de manière plus globale les professionnels considèrent l’atteinte de certains objectifs de navigation comme des conversions, par exemple le fait de télécharger une documentation en échange d’un mail, de s’inscrire à une newsletter, de remplir un formulaire, sont des objectifs comportementaux assimilables à des conversions.

Finances[modifier | modifier le code]

Informatique[modifier | modifier le code]

  • Conversion de type
  • La conversion de fichiers consiste à utiliser un convertisseur pour changer le format d'un fichier.
  • En marketing sur Internet, le taux de conversion désigne la fraction du nombre de visiteurs réalisant une action donnée sur le nombre de visiteurs total.

Sciences humaines[modifier | modifier le code]

Sens religieux[modifier | modifier le code]

Sciences physiques[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Au football américain, une conversion est l'action de transformer un touchdown en réussissant à en marquer l'équivalent d'un autre pour obtenir deux points supplémentaires.
  • En ski, une conversion est une technique permettant d'effectuer un demi-tour sur place, à l'arrêt ; en ski de randonnée, cette manœuvre permet de faire un virage vers l'amont dans une pente raide.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]