Concile de Carthage (411)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Concile de Carthage (412))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Concile de Carthage.

Le concile de Carthage s'est tenu en 411 (ou 412) dans la ville de Carthage sur un édit de l'empereur Honorius.

Ce concile réunit 286 représentants du christianisme officiel et 279 représentants du donatisme, sous l'arbitrage du commissaire impérial Flavius Marcellinus.

Au lieu de débattre du problème général des obligations du sacerdoce et de la validité des sacrements délivrés par des prêtres fautifs, les donatistes s'enfermèrent dans la contestation de la validité de l'élection de l'évêque Cæcilius, contentieux déjà traité un siècle plus tôt.

Le concile se conclut par le rejet du donatisme[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edward Gibbon, Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, t. 6, Lefèvre, (lire en ligne), p. 217.