Communauté de communes des portes du pays d'Othe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes
des portes du pays d'Othe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Siège Estissac
Communes 9
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 241000439
Démographie
Population 5 656 hab. (2013)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Superficie 154,27 km2
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes des portes du pays d'Othe est une ancienne communauté de communes française située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée par un arrêté préfectoral du 18 décembre 2002 et entre en vigueur le 1er janvier 2003. Ses statuts sont modifiés le .

Le , la communauté de communes est scindée entre Troyes Champagne Métropole, que rejoignent Bucey-en-Othe, Estissac, Fontvannes, Messon, Prugny et Vauchassis[1], et la communauté de communes du Pays d'Othe Aixois, à laquelle adhèrent Bercenay-en-Othe, Chennegy et Neuville-sur-Vanne[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Elle était composée des communes suivantes:

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Estissac
(siège)
10142 Liébautins 25,66 1 885 (2014) 73


Bercenay-en-Othe 10037 Dagnelles ou Daguenelles 17,85 459 (2014) 26
Bucey-en-Othe 10066 Bucetons 13,03 424 (2014) 33
Chennegy 10096 Caviots 23,19 435 (2014) 19
Fontvannes 10156 Fontvannais 13,01 717 (2014) 55
Messon 10240 Messoniers 11,49 465 (2014) 40
Neuville-sur-Vanne 10263 17,25 421 (2014) 24
Prugny 10307 Prugneaux 8,62 385 (2014) 45
Vauchassis 10396 Cosins 24,17 502 (2014) 21

Compétences[modifier | modifier le code]

Les compétences de la communauté de communes sont principalement :

  • la collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés ;
  • l'action sociale ;
  • la création, l'aménagement, l'entretien et la gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique ;
  • le tourisme ;
  • la construction ou l'aménagement, l'entretien, la gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socioéducatifs, sportifs ;
  • la création et la réalisation de zone d'aménagement concerté (ZAC) ;
  • la préfiguration et le fonctionnement des pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]