Communauté de communes de la Vallée de la Jonte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une intercommunalité française
Cet article est une ébauche concernant une intercommunalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d’indications, visitez le Projet des intercommunalités françaises.

Communauté de communes de la Vallée de la Jonte
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Département Lozère
Forme Communauté de communes
Siège Meyrueis
Communes 6
Président Denis Bertrand
Date de création
Code SIREN 244 800 066
Démographie
Population 1 443 hab. (2013)
Densité 5,1 hab./km2
Géographie
Superficie 283,74 km2

La communauté de communes de la Vallée de la Jonte est une structure intercommunale française, située dans le département de la Lozère et la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est créée le 1er janvier 1993.

Le schéma départemental de coopération intercommunale[1], examiné et amendé[Note 1] le 12 février 2016 par la CDCI, arrêté par le préfet de la Lozère le 29 mars 2016, prévoit la fusion de la communauté de communes de la Vallée de la Jonte avec les communauté de communes Florac Sud Lozère et communauté de communes des Gorges du Tarn et des Grands Causses plus la commune des Vignes[2] à partir du 1er janvier 2017.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Meyrueis (siège) 48096 Meyrueisiens 104,68 823 (2013) 7,9
Fraissinet-de-Fourques 48065 Fraissinetais 24,30 67 (2013) 2,8
Gatuzières 48069 Gatuziérois 29,40 57 (2013) 1,9
Hures-la-Parade 48074 Huriens 88,59 268 (2013) 3
Le Rozier 48131 Roziérois 2,03 150 (2013) 74
Saint-Pierre-des-Tripiers 48176 Saint-Pierriers 34,74 78 (2013) 2,2

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2011 2012 2013
1 407 1 419 1 443

Compétences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seul l'amendement concernant l'adhésion à la communauté de communes n°7 (voir carte) des communes de Concoules, Malons-et-Elze et Ponteils-et-Brésis, situées dans le Gard, a été adopté, à la majorité qualifiée.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]