Combats de maître

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Combats de maître 2)
Aller à : navigation, rechercher
Combats de maître
Titre québécois Ivresse au combat
Titre original Jui kuen 2
Réalisation Liu Chia-liang
Jackie Chan
Scénario Edward Tang
Man-Ming Tong
Kai-Chi Yun
Acteurs principaux
Sociétés de production Golden Harvest
Hong Kong Stuntman Association
Paragon Films Ltd.
Pays d’origine Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Genre Action, comédie
Durée 102 minutes
Sortie 1994

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Combats de maître (Zui quan ou Jui kuen 2, littéralement poing ivre, voir Zui quan) ou Ivresse au combat au Québec est un film réalisé par Liu Chia-liang et Jackie Chan, sorti en 1994. C'est la suite du film Le Maître chinois, et Jackie Chan y incarne toujours le héros populaire chinois Wong Fei-Hong.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vers le début du XXe siècle, pour éviter de payer des droits de douanes, Wong Fei-hung cache un paquet contenant du ginseng dans les bagages d'un ambassadeur qui en est exempté. La valise contient déjà un paquet similaire, qui contient un sceau de jade volé par l'ambassadeur.

Fu Wen Chi, un officier manchou pense récupérer le sceau de jade, mais se trompe et part avec le ginseng. Fei-hung récupère à son tour un paquet dans la valise de l'ambassadeur, et se retrouve avec le sceau.

Le groupe spécialisé dans le vol d'antiquités chinoises retrouve Fei-hung et tente de lui reprendre le sceau sans succès. Fu Wen Chi retrouve à son tour Fei-hung, et lui explique l'affaire. Le groupe fait alors appel à une bande armée pour attaquer Fei-hung, arrivant ainsi a récupérer le sceau. Décidé à récupérer le sceau, Fei-hung s'introduit alors dans l'ambassade, mais se fait attraper. L'ambassadeur, incommodé par le bruit occasionné par l'école d'arts martiaux voisine qui appartient au père de Fei-hung, saisi l'occasion pour obliger le père à vendre le terrain. Le père accepte et Fei-hung est libéré.

Des amis de Fei-hung découvrent le repère des voleurs. Aidé par les élèves de l'école d'arts martiaux, il défait le groupe de voleurs. Les antiquités volées sont ainsi récupérées, il obtient les remerciements du gouverneur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Les bénéfices du film ont été reversés à l’Association des cascadeurs de Hong-kong.
  • Il y a eu des problèmes financiers pendant le tournage du film. Jackie a renvoyé Liu Chia Liang de la mise en scène, et les deux hommes ne se parlent plus depuis. Les cascadeurs n'étant pas rémunérés, Ti Lung leur a donné tout son salaire.
  • Bien qu'Anita Mui ait neuf ans de moins que Jackie Chan, elle joue le rôle de sa belle-mère de ce film.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]