Claude Langlois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude Langlois
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Claude Langlois est un historien et sociologue français né en 1937 et spécialiste de l'histoire du catholicisme à l'époque contemporaine (XIXe et XXe siècles).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut professeur d'histoire à l'Université de Rouen (en 1988), puis chercheur au CNRS, en 1991 (Groupe de recherches d'histoire : GRHIS-URA 1274). Il inaugure en 1993 la première chaire d'histoire et de sociologie du catholicisme contemporain à l'École pratique des hautes études, section des Sciences religieuses (Ve Section), dont il fut un temps le président. Il a fondé avec Régis Debray l'Institut européen en sciences des religions. Il travaille essentiellement sur la théologie morale et la spiritualité, notamment chez Thérèse de Lisieux[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Diocèse de Vannes au XIXe siècle (Paris, Klinsieck, 1974)
  • Le Catholicisme au féminin. Les congrégations françaises à supérieure générale au XIXe siècle (Éd. du Cerf, 1984)
  • Les Dernières Paroles de Thérèse de Lisieux (Salvator, 2000)
  • Le Désir de sacerdoce chez Thérèse de Lisieux (Salvator, 2002)
  • Le Crime d'Onan (Belles Lettres, 2005)
  • Profession assistante sociale (Nouvelle cité, 2007)
  • Thérèse de Lisieux et Marie-Madeleine. La rivalité amoureuse (Ed. Jérôme Millon, 2009)
  • Le Continent théologique (Presses universitaires de Rennes (ISBN 978-2-7535-4913-5)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]