Claude Bonnefoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude Bonnefoy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Claude Bonnefoy, né en 1929 et mort en 1979, est un critique littéraire français. Il collabore à plusieurs revues, anime des collections littéraires et écrit de nombreux ouvrages dont certains sont encore réédités.

Biographie[modifier | modifier le code]

De formation universitaire, Claude Bonnefoy abandonna l'enseignement pour se consacrer au journalisme, d'abord à Arts, puis à La Quinzaine littéraire dont il fut membre du comité de rédaction durant plusieurs années[1] et enfin aux Nouvelles littéraires. Il a également créé ou animé des collections : L'Univers des livres aux Presses de la Renaissance, Entretiens chez Belfond ou Les Inoubliables chez Garnier. Pendant presque vingt-cinq ans, il se consacra à la découverte, à la défense de tous les talents dans lesquels il percevait la présence dérangeante de la modernité : le Nouveau Roman, Eugène Ionesco ou Samuel Beckett. Car c'est cela qui importait à Claude Bonnefoy : l'impact d'un auteur sur la tradition, ce que son œuvre nous force à lire en nous, malgré nous[2]. C'est aussi dans la perspective d'une culture de la provocation que s'inscrit sa biographie fictionnelle - entre pastiche et parodie littéraire - sur Ronceraille dont Daniel Oster rendit compte ainsi : « c'est non seulement toute la mythologie sociale de l'écrivain qui est mise à mal, mais les prétentions scripturaires et critiques de la modernité elle-même[3]. »

Serge Fauchereau fit son éloge en ces termes : « Claude était l'homme le plus aimable qu'on ait pu rencontrer dans ces milieux littéraires souvent discutables. Jamais méchant, jamais mesquin ; les journaux littéraires, les revues auxquels il a collaboré le savaient bien. »[4]. » Enfin, Pierre Belfond publia en 1981 un recueil des articles les plus significatifs de Claude Bonnefoy[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Claude Bonnefoy[modifier | modifier le code]

  • 16/11/1969, « Un thème privilégié : l'enfance », La Quinzaine littéraire nº83
  • 16/01/1970, « Qu'est-ce que la littérature érotique ? », La Quinzaine littéraire nº87
  • 16/03/1970, « Du soldat Schveik à Kafka », La Quinzaine littéraire nº91
  • 01/01/1971, « Patrick White, Le Mystérieux Mandala », La Quinzaine littéraire nº109
  • 19/02/1973, « Le triomphe de la fiction », La Quinzaine littéraire
  • 24/04/1973, « Les pouvoirs de l'écriture, La Quinzaine littéraire
  • 01/03/1974, « Le pari de la FNAC », La Quinzaine littéraire nº182
  • 01/04/1974, « L'édition en crise (I) », La Quinzaine littéraire nº184,
  • 16/04/1974, « L'édition en crise (II) - Du papier cher et qui fait défaut », La Quinzaine littéraire nº185
  • 01/05/1974, « L'édition en crise (III) - Jérôme Lindon, Robert Laffont Deux conceptions de l'édition », La Quinzaine littéraire nº186
  • 16/05/1974, « L'édition en crise (IV) - Jérôme Lindon, Robert Laffont L'édition et le profit », La Quinzaine littéraire nº187
  • 01/06/1974, « L'édition en crise (V) - Les méthodes de distribution », La Quinzaine littéraire nº188
  • 16/06/1974, « L'édition en crise (VI) - Le poids de la distribution », La Quinzaine littéraire nº189
  • 01/07/1974, « L'édition en crise (VII) - Les méthodes de diffusion », La Quinzaine littéraire nº190
  • 16/07/1974, « L'édition en crise (VIII) - Vente par courtage, vente par correspondance », La Quinzaine littéraire nº191
  • 01/09/1974, « L'édition en crise (IX) - Les secrets de la correspondance », La Quinzaine littéraire nº193
  • 16/09/1974, « L'édition en crise (X) - Le nouveau visage des clubs », La Quinzaine littéraire nº194
  • 16/10/1974, « L'édition en crise (XI) - Les libraires : L'ordinateur est une catastrophe », La Quinzaine littéraire nº196
  • 01/11/1974, « L'édition en crise (XII) - Prix bloqués et hausses galopantes », La Quinzaine littéraire nº197
  • 01/01/1975, « La grande misère des classiques et des formats de poche », La Quinzaine littéraire nº201
  • 04/03/1975, « Suggestions télévision : Le bonheur d'écrire », La Libre Belgique
  • 29/09/1975, « La parodie comme une arme », Les Nouvelles littéraires
  • 10/03/1977, « Les dames, vingt-cinq ans après », Les Nouvelles littéraires
  • 20/07/1978, « L'Enragé de Dominique Rolin », Les Nouvelles littéraires
  • 19/04/1979, « Aimez-vous Schwob ? », Les Nouvelles littéraires

Ronceraille[modifier | modifier le code]

  • 21/04/1978, La vie d'artiste, Apostrophes - INA
  • 1988, Henri Béhar, Littéruptures, L'âge d'homme, p.230-242 Texte en ligne
  • 01/11/1995, Comment s'y prend un éditeur, L'Express
  • 2002-2004, Philippe Billé, Journal documentaire, p.15-16
  • 2003-2004, Stéphane Tufféry, Le pastiche littéraire, Le style mode d'emploi
  • 10/05/2006, Pour saluer l'immortel Marc Ronceraille, Le Figaro
  • 24/06/2008, Le faux en histoire, France Culture
  • 01/07/2008, Marc Ronceraille, serialpoet (contient un extrait sonore de l'entretien de Claude Bonnefoy avec Bernard Pivot, à Apostrophes)
  • 08/02/2010, Bernard-Henri Lévy, Vive Jean-Baptiste Botul ! Pour Lacan et contre l'évaluation. De qui se moque Olivier Besancenot ?, La Règle du Jeu
  • 09/02/2010, Impostures littéraires : des trafics de mots et des écrivains fantômes, AFP
  • 09/02/2010, Impostures littéraires : des trafics de mots et des écrivains fantômes, Le Point
  • 12/02/2010, Michel Winock, Les mystificateurs, L'Histoire
  • 2011, Dominic Ouellet, « La duplicité à l'œuvre : la mystification » dans L'abrégé d'histoire de la littérature portative et Bartleby et compagnie d'Enrique Vila-Matas, Mémoire Université du Québec, p.11

Biographie fictionnelle[modifier | modifier le code]

  • Été 2005, Simon Fournier, « La genèse de la biographie fictionnelle selon la théorie des actes de discours », Canadian Aesthetics Journal / Revue canadienne d'esthétique
  • 2006, Nathalie Piégay-Gros, « Fiction et érudition » in Les enseignements de la fiction, Modernités Vol. 23, Presses universitaires de Bordeaux, p.39-51
  • 23 avril 2006, Bérenger Boulay, « Apologie d'un mauvais genre », Fabula
  • 2008, Robert Dion, Frances Fortier, « Biographies imaginaires, imaginaires de la biographie » in Paroles, textes et images : Formes et pouvoirs de l'imaginaire, Figura, Université du Québec, p.49-72
  • 2010, Charline Pluvinet, « Disparaître dans la fiction - La traversée du miroir du Docteur Pasavento », temps zéro nº 3

Livres[modifier | modifier le code]

  • Le cinéma et ses mythes, Hachette, 1965
  • Genet, Universitaires, 1965
  • Entretiens avec Eugène Ionesco, Belfond, 1966 Extraits
  • Apollinaire, Classiques du XXe siècle, 1969
  • Écrivains illustres, Hachette, 1972
  • Peintres illustres, Hachette, 1972
  • La poésie française - Des origines à nos jours, Seuil, 1975 réédition 2001
  • avec Tony Cartano, Daniel Oster, Dictionnaire de littérature française contemporaine, Delarge, 1977 réédition 1995
  • Ronceraille, Seuil, 1978
  • Panorama critique de la littérature moderne, Belfond, 1981 réédition 1998
  • Eugène Ionesco, Entre la vie et le rêve - Entretien avec Claude Bonnefoy, Gallimard, 1996
  • Michel Foucault à Claude Bonnefoy, Gallimard, 2006 (livre audio)
  • Michel Foucault, Le beau danger - Entretien avec Claude Bonnefoy, EHESS, 2011

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Quinzaine littéraire
  2. Encyclopaedia Universalis, Thesaurus 1, 1985, p.392-393
  3. Universalia, 1980, p. 529
  4. La Quinzaine littéraire nº314, 01/12/1979
  5. Claude Bonnefoy, Panorama critique de la littérature moderne, Belfond, 1981, réédition 1998

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]