Classe Epic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Classe Epic
Image illustrative de l’article Classe Epic
Le Norwegian Epic à Saint-Nazaire, le 24 juin 2010
Présentation
Type Navire de croisière
Histoire
Prévus 1
Construits 1
En service 1
Caractéristiques techniques
Longueur 325,4 m
Largeur 40 2 m
Tirant d'eau 8,7 m
Tonnage 153 000 GT
Propulsion Diesel électrique
Vitesse 22 nœuds max
Ponts 19
Autres caractéristiques
Passagers 4 100
Équipage 1 690
Chantier Chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire Drapeau de la France France (STX France)
Armateur Norwegian Cruise Line
Pavillon Drapeau du Panama Panama

La classe Epic est une classe d'un seul navire de croisière exploitée par la société Norwegian Cruise Line. Le dernier navire a été commandé en 2008. Cette classe représente le plus gros paquebot de la flotte de Norwegian Cruise Line. Actuellement, un navire est en activité : le Norwegian Epic.

C'est la quatrième classe de paquebots appartenant à Norwegian Cruise Line dont les premières classes sont : la Classe Leo, la Classe Sky, la Classe Libra et la Classe Jewel. La Classe Breakaway est une future classe dont le Norwegian Breakaway est en construction dans les chantiers Meyer Werft.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2006, Norwegian Cruise Line commande 2 paquebots de classe Epic aux Chantiers de l'Atlantique STX France de Saint-Nazaire. C'est l'une des plus grosses commandes enregistrées par les chantiers. Le contrat comprenait aussi une option de deux paquebots supplémentaires. La livraison du premier navires était prévu en 2010, la livraison du deuxième était prévu pour 2012. En 2009, un ans avant la livraison du Norwegian Epic (le premier navire de la classe) des rumeurs circulent entre un conflit entre Norwegian Cruise Line et les Chantiers de l'Atlantique. La direction de la Norwegian Cruise Line ayant été modifié, la nouvelle direction change certaint aspets de la classe Epic. Ces modifications sont effectués sur le Norwegian Epic mais les chantiers reclament le paiement de plus pour les modifications, le montant du Norwegian Epic est alors d'environ 900 millions d'euros. La compagnie décide donc d'annuler la construction du deuxième navire ainsi que l'option. Le Norwegian Epic devient alors le plus cher paquebot du monde après les paquebots de classe Oasis. Le Norwegian Epic est finalement bel et bien livré en 2010 par les chantiers.

Description[modifier | modifier le code]

La classe F3 surpasse la classe Jewel comme plus grand navire de croisière, avec une marge de plus de 50 000 tonneaux.
La Classe Epic représente une troisième génération de navire de « croisière libre » et sa taille permet à la Norwegian Cruise Line d’avoir un bateau équivalent à la « méga-classe » de ses concurrents : Royal Caribbean International, Carnival Cruises et même MSC Croisières.
La Classe Epic peut accueillir 4100 passagers, disposant de 2 109 cabines de 30 catégories différentes sur 7 ponts réservés à leur usage.

Loisirs proposés[modifier | modifier le code]

La Classe Epic propose un grand nombre d’activités et de loisirs, entre autres [1] :

  • 18 bars et salons, dont un « Ice bar » conditionné à −12 °C
  • 14 restaurants
  • 1 terrain multi-sports : (basket-ball, baseball, tennis, football, volley-ball)
  • 6 pistes de bowling
  • 1 parc aquatique
  • mur d'escalade et de descente en rappel
  • centre de fitness, salle de sport, thermes
  • salles de jeux pour enfants et adolescents, salles de jeux vidéo
  • night-club
  • salles de cinéma et de conférence

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]



Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]