Classe Oasis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Classe Oasis
Image illustrative de l'article Classe Oasis
L’Oasis of the Seas à Nassau en 2010.
Présentation
Type Paquebots de croisière
Histoire
Construits 6
Coulés 0
Vendus 0
Saisis 0
Démolis 0
En service 6 (dont 1 en construction)
Caractéristiques techniques
Longueur 360 à 362 m
Largeur (flottaison) 47 m
(pont) 66 m
Tirant d'eau 9,1 m
Tirant d'air 65 m
Tonnage 225 282 à 237 000 tjb
Propulsion 3 × Asea Brown Boveri Azipod
Puissance 20 MW
Vitesse 20,2 nœuds en croisière
Ponts (16 passagers)
Autres caractéristiques
Passagers 5 400 à 7 000
Équipage 2 160
Chantier STX Finland, Turku (x2)
Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire (x4)
Armateur Royal Caribbean Cruise Line
Pavillon Drapeau des Bahamas Bahamas
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Coût 1 000 000 000 


La classe Oasis (anciennement connue sous le nom de projet Genesis[1]) est une classe de cinq (six en 2024)[2] navires de croisière commandée par la Royal Caribbean Cruise Line. Cette classe a représenté les plus grands paquebots du monde entre 2009 et 2024, année de la mise en service du Icon of the Seas, premier navire de la classe Icon.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Les cinq premiers navires de la classe sont actuellement en service, le cinquième a été commandé en [3]. Le sixième paquebot a été commandé en et sera en service au printemps 2024.

Classe Oasis
Nom Image IMO Tonnage Longueur Largeur Passagers Chantier naval Statut Mise en service
Oasis of the Seas Oasis of the Seas.jpg 9383936 226 838 GT 360 mètres 47 mètres 6 780 STX Finland, Turku (Finlande) En service
Allure of the Seas Allure of the Seas (ship, 2009) 001.jpg 9383948 225 282 GT 360,05 mètres 47 mètres 6 780 STX Finland, Turku (Finlande) En service
Harmony of the Seas Harmony of the Seas (ship, 2016) 001.jpg 9682875 226 963 GT 362,12 mètres 47,42 mètres 6 687 Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire (France) En service
Symphony of the Seas SymphonyOfTheSeas1 (cropped).jpg 9744001 228 081 GT 361,011 mètres 47,44 mètres 6 680 Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire (France) En service
Wonder of the Seas Wonder of the Seas - August 2021.png 9838345 236 857 GT 362,04 mètres 47 mètres 6988 Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire (France) En service
Utopia of the Seas 236 857 GT 362,04 mètres 47 mètres ≃ 7000 Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire (France) En construction

Construction[modifier | modifier le code]

La classe Oasis dépasse l'ancienne classe Freedom en tant que plus grands paquebots à passagers du monde. Avec 21 m de plus en longueur et 8,5 m en largeur elle augmente la jauge brute de près de 45 % offrant une capacité de 5 400 passagers en double-cabine.
Cette classe, comme la classe Freedom, a été réalisée par Meyer Turku Shipyard (ex-STX Finland) sur les anciens chantiers finlandais Aker Yards à Turku. En 2012, Royal Caribbean contacte les chantiers de Turku pour commander deux navires Oasis : le 3e et le 4e. Les chantiers finlandais n'arrivant pas à boucler le montage financier, les chantiers de l'Atlantique STX France de Saint-Nazaire profitent de la situation pour attirer l'attention de la compagnie. En , les chantiers français STX France signent avec Royal Carribean une commande portant sur la construction du troisième Oasis et une option pour le quatrième. La découpe de la première tôle de l'Oasis 3 (A34 est le nom de code du navire aux chantiers) a eu lieu le et la mise en cale du navire le en présence des deux dirigeants de Royal Caribbean et de Laurent Castaing (PDG des chantiers) ; Royal Caribbean a ainsi pu profiter de la cérémonie pour confirmer l'option du quatrième Oasis, qui sera donc livré par les chantiers nazairiens en 2018. Les deux navires construits à Saint-Nazaire seront plus économes et légèrement plus longs que leurs prédécesseurs (2 ou 3 mètres de plus). Le nom de l'Oasis 3 est annoncé par Royal Caribbean en  : Harmony of the Seas. Le navire est livré le à Royal Caribbean et quitte Saint-Nazaire le . À la suite du départ de Harmony of the Seas, Royal Caribbean décide de commander un cinquième paquebot. Peu de précisions ont été apportées sur cet Oasis 5 ; il pourrait être très différent des quatre premiers navires, tout comme le sixième paquebot de la classe, commandé début 2019 à Saint-Nazaire, qui sera identique au cinquième navire. Le Wonder of the Seas, cinquième paquebot de la classe, sera le premier paquebot basé en Asie, courant 2022, ayant pour port d'attache Shangai. Le sixième navire de la classe Oasis sera propulsé au GNL, permettant ainsi de réduire les émissions polluantes[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les navires sont constitués de :

  • 25 restaurants
  • 4 piscines, 10 bains à remous dont 2 suspendus au-dessus de l'eau
  • 3 toboggans aquatiques (Présent uniquement à bord de l'Harmony of the Seas, de Symphony of the Seas et de Wonder of the Seas)
  • 2 toboggans "Ultimate Abyss" (Non aquatiques et uniquement présent à bord de Oasis of the Seas, Harmony of the Seas, Symphony of the Seas et Wonder of the Seas)
  • 2 théâtres dont 1 aquatique en extérieur
  • 1 spa
  • 1 casino
  • parc naturel (Central Park)
  • bar bionique (présent uniquement à bord de Harmony of the Seas, de Symphony of the Seas, et de Wonder of the Seas)
  • un mini golf et terrains de sports
  • une patinoire
  • un carrousel
  • tyroliennes
  • 2 murs d'escalades
  • 2 simulateurs de surf (FlowRider)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Projet Genesis - site Mer et Marine
  2. (en) « NEWEST OASIS CLASS SHIP UTOPIA OF THE SEAS » Accès libre, sur Royal Caribbean International (consulté le )
  3. (en) « Fifth Oasis-class ship | Royal Caribbean Blog », sur www.royalcaribbeanblog.com (consulté le )
  4. Frédéric SALLE, « Saint-Nazaire. Utopia of the seas, plus grand paquebot au gaz, est né », Ouest France,‎ (lire en ligne Accès limité)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]