Classe Absalon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Absalon.

Classe Absalon [1]
Image illustrative de l’article Classe Absalon
Le Esbern Snare remontant le Clyde en Écosse
Caractéristiques techniques
Type Navire de soutien et de commandement
Longueur 137.6 m
Maître-bau 19.5 m
Tirant d'eau 6.3 m
Déplacement 6300 tonnes
Vitesse 23 nœuds (43 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement
Aéronefs 2 MH-60R Seahawk
Rayon d’action 9000 nautiques (16 500 km) à 15 nœuds (28 km/h)
Autres caractéristiques
Électronique
Équipage 100 à 170
Histoire
Constructeurs Odense Steel Shipyard
A servi dans Pavillon de la marine royale danoise Marine royale danoise
Période de
construction
2003 à 2004
Période de service Depuis 2004
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires en activité 2

La classe Absalon est composée de deux navires de soutien et de commandement polyvalents de 6300 tonnes construits par Odense Steel Shipyard pour la Marine royale danoise. Ils entrent en service à partir de 2004 mais leur équipement se poursuit dans les années suivantes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Conçus et dimensionnés comme des frégates, l'armement principal des Absalon est constitué de cinq modules StanFlex ; des conteneurs standardisés portant des systèmes spécifiques dont la configuration permet d'équiper un navire pour des missions associées. Communément, ils utilisent des lanceurs pour 16 missiles antinavires Harpoon et des VLS pour 36 missiles antiaériens RIM-162 ESSM. Ils comptent également de manière permanente un canon de 127 mm, 2 canons à tir rapide Oerlikon Millennium de 35 mm pour la défense rapprochée et 2 tubes lance-torpilles. Cependant, leur principale particularité est une surface libre de 900 m² apte à abriter tous types de matériel, véhicules et modules de mission, logée sous l'hélisurface et les 2 hangars à hélicoptères, accessible depuis une rampe ro-ro et disposant d'un système de mise à l'eau pour petites embarcations de débarquement. Elle permet entre autres d'aménager un hôpital, des rails de mouillage de mines, des conteneurs de mission ou encore d'accueillir 130 passagers supplémentaires[1]. Les voilures tournantes embarquées sont des MH-60R Seahawk d'origine américaine acquis à partir de 2016[2].

Missions[modifier | modifier le code]

L'Esbern Snare escortant l'USS Wasp.

Le système des conteneurs StanFLex et le pont modulable procure une grande polyvalence opérationnelle aux navires. Ils sont d'une part capable d'assurer leur propre défense antiaérienne, anti-navire et anti-sous-marine au même titre que des frégates, et d'autre part de commander une force interarmée (pour des missions contre-piraterie par exemple), de mouiller des champs de mines, ou encore de soutenir des opérations spéciales et des débarquements amphibies. Dans chaque fonction, l'aménagement du pont et l'équipage embarqué est adapté en conséquence. Initialement concentrée sur une activité de défense côtière, la marine danoise accède avec ce type de bâtiment à une capacité de projection de longue durée sur un long rayon d'action. Cette évolution répond à une volonté de s'adapter aux enjeux maritimes d'après guerre froide en participant activement à certains engagements et exercices internationaux[3],[4].

Navires[modifier | modifier le code]

Nom[1] N° de coque Pose de la quille Lancement Entrée en service Statut
HDMS Absalon L16 Novembre 2003 Février 2004 Octobre 2004 Armement achevé en 2007, en service
HDMS Esbern Snare L17 Mars 2004 Juillet 2004 Avril 2005 Armement achevé en 2007, en service

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a b et c (en) « HDMS Absalon and HDMS Esbern Snare - Royal Danish Navy », sur Navy Recognition, (consulté le 2 avril 2017).
  2. (en) « Danish Navy officially takes delivery of MH-60R Seahawk helicopters from US Navy », sur naval-technology.com, (consulté le 19 mai 2017)
  3. (en) « Absalon Class Combat / Flexible Support Ship, Denmark », sur naval-technology.com (consulté le 6 avril 2017)
  4. (en) Edward H. Lundquist, « Absalon Class Littoral Support Ships », sur DefenseMediaNetwork, (consulté le 6 avril 2017)