Claire Malroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claire Malroux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malroux.

Claire Malroux, née en 1925 à Albi (Tarn), est une poétesse, essayiste et traductrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du député SFIO et résistant Augustin Malroux (1900-1945), elle séjourne en Angleterre après ses études à l'École normale supérieure. Sa connaissance de la langue et de la poésie anglaises la conduit à s'engager dans la traduction des lettres et poèmes d'Emily Dickinson[1] et de l'essentiel de l'œuvre de Derek Walcott.

Elle mène une double carrière de traductrice et de poète, dont plusieurs recueils sont publiés sous le nom de Claire Sara Roux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie
Essais
  • Chambre avec vue sur l'éternité : Emily Dickinson, Gallimard, 2005 (ISBN 2-07-077488-0)
Traduction

de l'anglais (nouvelle traduction, présentation, notes, commentaire sur le travail de traduction des poèmes, bibliographie, avec deux poèmes d'Emily Dickinson, édition bilingue)

  • Elizabeth Barrett Browning, Sonnets portugais, Paris, Le Bruit du temps, , 156 p. (ISBN 978-2-35873-006-8).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]