Cinquantenaire des indépendances africaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hervé Bourges à la tribune du Cinquantenaire

Le cinquantenaire des indépendances africaines est une célébration de l'indépendance de plusieurs pays d'Afrique francophone organisée par le gouvernement français et plusieurs gouvernements africains.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le , Nicolas Sarkozy nomme Jacques Toubon secrétaire général de la mission du cinquantenaire des indépendances africaines en France.

Quatorze pays d’Afrique subsaharienne participent à la célébration : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, la Côte d'Ivoire, le Gabon, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Une cérémonie est organisée le dans le grand amphithéâtre de l'école de La Sorbonne, à Paris, avec une séance de distinction de personnalités africaines.

Sur les autres projets Wikimedia :