Christophe Giltay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Christophe Giltay est né en 1961 à Liège. Il est journaliste à RTL-TVI et bel RTL, chaînes belges de RTL Group[1].

Etudes[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à Reims, une khâgne et une licence de philosophie, il est diplômé en 1986 de la prestigieuse école de journalisme de Lille.

Carrière[modifier | modifier le code]

Années 1980-1990[modifier | modifier le code]

Il débute sa carrière à Radio France à Lille, puis à RFI avant de rejoindre RTL Télévision comme reporter à Luxembourg en juin 1987. De juillet 1988 à juin 1991, il dirige le bureau régional de journalistes de RTL Télévision à Metz. À la même époque, il lance sur l'antenne le magazine « City », trois minutes d’informations locales chaque jour. En 1991, il est appelé à Bruxelles pour participer à la création de Bel RTL, version belge de RTL radio, comme n°2 de la rédaction. Il assure à la fois la présentation des journaux radio et celle de l’émission « Controverse » sur RTL-TVI. En 1994, il part pour Paris dans les bureaux de RTL Paris, où il va assurer durant trois ans la correspondance de RTL-TVI et Bel RTL. C'est alors qu'il débute sa chronique radio quotidienne "Champs-Élysées" sur Bel RTL, accessible en écoute sur le site de la radio. En 2017 elle change de nom et s’appelle désormais « Signé Giltay »[2]. En 1997, de retour à RTL-TVI en qualité de rédacteur en chef adjoint, il produit et présente l’émission « 7 jours ».

Années 2000-2010[modifier | modifier le code]

En 2001, il devient directeur de production et rédacteur en chef pour la société Key News à Bruxelles. Il s'occupe du talk show "Rien de personnel" présenté par Jean-Michel Zecca sur RTL-TVI. De 2002 à 2005, il s'envole vers l’île de La Réunion, où il réalise pour Digital studio et l'ADIR un magazine économique mensuel « Les Nouveaux Défis », diffusé sur RFO et réalisé par Gilbert Roger. Depuis février 2005, il a retrouvé la rédaction de RTL-TVI, où il alterne les reportages à l’étranger[3] et la gestion du journal télévisé comme chef d’édition. Il a coprésenté avec Dominique Demoulin l'émission policière "Affaires non classées", version belge du "Crime watch" de la BBC[4]. Il a assuré également le commentaire du magazine "Docs de choc" présenté par Charlotte Baut.

Années 2010-2015[modifier | modifier le code]

A partir de décembre 2000, il assure le commentaire de la « Messe de Minuit » en direct depuis la Basilique Saint Pierre à Rome ; il devient alors le spécialiste Vatican de RTL Belgique et assiste notamment à l’élection du pape François[5],[6]. Comme grand reporter il couvre entre autres les attentats de Paris en janvier et novembre 2015[7],[8] et de Bruxelles en mars 2016. Depuis septembre 2015, il est également l’un des chroniqueurs réguliers de l’émission dominicale « C’est pas tous les jours dimanche » sur RTL-TVI[9]. Pour la saison 2018-2019, il est l’un des présentateurs du RTL info 18h de Bel RTL.  

Enseignement[modifier | modifier le code]

Christophe Giltay a enseigné à l'ESJ de Lille, et à l'université de l'Océan Indien.

Il intervient régulièrement comme formateur au CFPJ de Paris et comme professeur invité à l’IHECS à Bruxelles[10].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La France choisit son roi, éd. La Renaissance du livre, 2012[11].
  • Champs-Élysées, 20 ans de chroniques sur Bel RTL, éd. La Renaissance du livre, 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Bertinchamps, « “Je vis à cheval entre Paris et Bruxelles !” », DH.be,‎ (lire en ligne)
  2. « Signé Giltay sur Bel RTL », sur Bel RTL (consulté le 3 septembre 2018)
  3. DH.be, « “Je vis à cheval entre Paris et Bruxelles !” », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2018)
  4. La Libre.be, « Avec «Affaires non classées», RTL-TVI prend le relais de la RTBF », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2018)
  5. " « Au programme », sur lesoir.be,
  6. DH.be, « Christophe Giltay a pu rencontrer le pape: "J’étais content et ému" », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2018)
  7. RTL Newmedia, « Attentats de Paris: dernières infos depuis Paris avec Christophe Giltay » (consulté le 3 septembre 2018)
  8. « Correspondants à Paris: Bienvenue dans la jungle! », Moustique.be,‎ (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2018)
  9. « L'équipe - C'est pas tous les jours dimanche » (consulté le 3 septembre 2018)
  10. Anonymous, « GILTAY », IHECS,‎ (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2018)
  11. « La France choisit son roi, portrait d'un président monarque », L'Echo,‎ (lire en ligne, consulté le 3 septembre 2018)