Chasse à l'ours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un chasseur attaquant un ours brun.

La chasse à l'ours est un type de chasse que l'on rencontrait autrefois dans de nombreuses sociétés d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie. En Europe, elle fut longtemps encouragée par l'Église catholique romaine, qui voyait en l'ours brun un rival du Christ à éradiquer complètement des forêts[1].

En France[modifier | modifier le code]

En France, la dernière battue « officielle » eut lieu en août 1963 dans les Basses-Pyrénées, aujourd'hui Pyrénées-Atlantiques[2]. L'ours, peu abondant dans les Alpes, y fut chassé jusqu'à la fin du XIXe siècle, et disparut en 1937. L'ours fut réintroduit en 1996 dans les Pyrénées[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Ours. Histoire d'un roi déchu, Michel Pastoureau, Éditions du Seuil, ISBN 978-2020215428.
  2. René Arripe, Les dernières chasses à l'ours dans les Basses-Pyrénées, Laruns, 1998
  3. Voir Réintroduction de l'ours dans les Pyrénées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]