Chartreuse Notre-Dame du Val Saint-Jean de Basseville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chartreuse Notre-Dame du Val Saint-Jean-de-Basseville
Chartreuse de Basseville
Chartreuse Basseville.jpg
Chartreuse de Basseville
Présentation
Destination initiale
édifice religieux
Destination actuelle
propriété privée
Construction
Propriétaire
Dominique Kieffer (2009)[réf. nécessaire]
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
département
commune
Coordonnées

La chartreuse Notre-Dame du Val Saint-Jean-de-Basseville, est un édifice religieux de confession catholique datant du Moyen Âge, situé sur la commune de Pousseaux dans le département de la Nièvre.

Situation[modifier | modifier le code]

Située au creux de la vallée de l'Yonne, au milieu des roches de Basseville, ce monastère est bordé par le canal du Nivernais[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La chartreuse fut fondée le , sur les terres que Guillaume Judes, seigneur de Basseville, vendit le à Jean Le Grand (Jehan Grand), chanoine de Furnes en Flandres, curé de Surgy.

Jean Le Grand fait amortir son fief par Louis Ier de Flandre, comte de Nevers, dont il est l'aumônier et le chapelain. En 1328, il donne son fief aux chartreux avec tous les droits de justice et seigneurie.

Les onze religieux qui étaient présents en 1789 furent chassés du monastère dès le début de La Révolution et les douze journaliers permanents quittèrent également les lieux. Elle fut à nouveau pillée et de nombreux documents furent détruits. Devenue propriété nationale, les biens restant furent vendus.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église[modifier | modifier le code]

De plan rectangulaire, avec un chevet à pans coupés du XVIe siècle, l'église fut le premier bâtiment édifié[2]. Elle fut consacrée le en l'honneur de la Vierge et de Saint-Jean-Baptiste.

Le cimetière[modifier | modifier le code]

Les chartreux tenaient un registre des sépultures, actuellement conservé aux archives départementales de la Nièvre.

Les bâtiments conventuels[modifier | modifier le code]

Le portail d'entrée flanqué de tourelles du XVIe siècle sont des vestiges des bâtiments conventuels. L'ancien réfectoire des moines date du XVIe siècle.

Propriétés[modifier | modifier le code]

  • Prieuré Saint-Robert d'Andryes (1740).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chartreuse de Basseville – Chartreuse Notre-Dame du Val Saint-Jean », sur chartreuse-de-basseville.com (consulté le 14 octobre 2016)
  2. « Histoire de la Chartreuse », sur chartreuse-de-basseville.com (consulté le 14 octobre 2016)