Pousseaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pousseaux
La chartreuse de Basseville
La chartreuse de Basseville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Nièvre
Arrondissement Clamecy
Canton Clamecy
Intercommunalité Communauté de communes de Puisaye-Forterre
Maire
Mandat
Jacques Vigier
2014-2020
Code postal 58500
Code commune 58217
Démographie
Population
municipale
201 hab. (2015 en diminution de 9,05 % par rapport à 2010)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 30′ 53″ nord, 3° 31′ 41″ est
Altitude Min. 137 m
Max. 242 m
Superficie 11,11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pousseaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pousseaux

Pousseaux est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le petit village de Pousseaux, situé à l'extrémité nord du département de la Nièvre, s'étend sur les collines bordant la rive droite de l'Yonne dans sa courbure d'entrée dans l'Auxerrois, le long du canal du Nivernais, et parallèlement à la voie ferrée reliant Clamecy à Paris.

Pousseaux se situe à 30 km au sud d'Auxerre sur la RN 151, et à 7 km de Clamecy, chef-lieu du canton.

Son territoire est de 1 111 ha dont 95 ha de prés, 412 ha de terres, 520 ha de landes et bois.

La RN 151 borde le village, sans y entrer, sur son côté est.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Coulanges-sur-Yonne (Yonne) Lucy-sur-Yonne
(Yonne)
Rose des vents
Surgy N Lichères-sur-Yonne
(Yonne)
O    Pousseaux    E
S
Clamecy

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de la commune et son érection en cure datent de 1733.

Le pont-levis, en bois, fut construit en 1831, un an après l'ouverture du canal du Nivernais. Le pont actuel fut offert à la commune par les Allemands en réparation des dommages causés par la Première Guerre mondiale.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours
(au 24 décembre 2014)
Jacques Vigier   Retraité de l'Éducation nationale.
Les données manquantes sont à compléter.

La commune de Pousseaux a intégré la communauté de communes du pays de Coulanges-sur-Yonne, devenue depuis communauté de communes de Forterre - Val d'Yonne (communauté de communes du département de l'Yonne) le et fait donc partie du Pays Avallonnais selon la loi Voynet.

Démographie[modifier | modifier le code]

Pousseaux, après avoir atteint 688 habitants en 1832 aux plus beaux jours du flottage du bois destiné à alimenter Paris, comptait 200 habitants en 2006.

On dénombre 143 habitations principales et 30 résidences secondaires.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2015, la commune comptait 201 habitants[Note 1], en diminution de 9,05 % par rapport à 2010 (Nièvre : -3,57 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
491 534 519 585 688 668 629 618 635
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
482 510 490 416 412 373 368 323 339
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
312 285 271 235 253 261 287 265 240
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
250 227 215 190 197 220 198 221 201
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Surugue, Pousseaux, La Chartreuse de Basseville et la Prieuré Saint-Robert d'Andryes, Nevers, 1925.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :