Charles Noblet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noblet.
Charles Noblet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument

Charles Noblet (né le , mort le ) est un claveciniste français, « musicien du roy en son accadémie royale de musique. » - cité, (pour le comparer avec Felice Bambini, qui n'avait que 9 ou 10 ans) par Jean-Jacques Rousseau dans sa Lettre sur la musique française.

Il eut comme élève, pour la composition, Guillaume Lasceux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a publié en 1757 à Paris un recueil de Nouvelles suites de pièces de clavecin et trois sonates, avec accompagnement de violon.

  • Première Suite
    • Allemande
    • La Pétulante
    • La Sophie, rondeau gracieux
    • L'Indolente
    • La Bien-aimée. Rondeau, tendrement
  • Sonate, avec accompagnement de violon
    • Vivement
    • Gavotte, tendrement
    • Tambourin
  • Deuxième Suite
    • L'Orgueilleuse, légèrement et modéré
    • La Promenade de Saint-Cloud
    • La Caressante, rondeau
    • La Sérieuse, sarabande
    • La Hongroise
    • La Tricoteuse, gigue
  • Les Bouffons, sonate avec accompagnement de violon
    • Andante, Allegro ma non troppo
    • Andante
    • Menuet
    • Les Marteaux, rondeau
    • Contredanse en tambourin
    • Les Catalans
  • Sonate avec accompagnement de violon
    • Allegro
    • Aria
    • Allegro

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Pièces de clavecin - Marek Toporowski (clavecin), Aureliusz Golinski (violon) - Musicon

Liens externes[modifier | modifier le code]