Charles-Nicolas Osselin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles-Nicolas Osselin
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activité

Charles-Nicolas Osselin, né à Paris, le , guillotiné à Paris, le 8 messidor an II (), député de Paris à la Convention nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine modeste, il devint avocat, mais échoua dans son désir d'obtenir une charge de notaire. En 1790, il devint cependant officier municipal de Paris, fonction qu'il conserva après la journée du 10 août 1792 et la constitution de la Commune insurrectionnelle de Paris. Il fut désigné à la présidence du premier Tribunal révolutionnaire, instauré le 17 août 1792 pour juger les royalistes arrêtés au cours du Dix-Août.

En septembre 1792, il fut élu député de Paris à la Convention nationale et siégea sur les bancs Montagnards. D'abord commissaire pour l'organisation des comités, il devint ensuite membre des comités des finances, de division, de législation, de liquidation et d’aliénation.

Secrétaire de l'assemblée lors du procès de Louis XVI, il vota pour la culpabilité du roi, contre la ratification du jugement du peuple, pour la mort et contre le sursis. Le 25 mars 1793, il devint membre du Comité de sûreté générale.

Après le 31 mai 1793, il publia un article ambigu sur la chute des Girondins dans le Journal des Lois, quotidien qu'il avait fondé le 1er novembre 1792 avec Guglielmo Francesco Galletti, et cessa toute collaboration à ce journal.

Compromis en novembre 1793 par sa liaison avec une émigrée et les libérations de suspects qu'il avait ordonnées, il fut arrêté le 13 novembre 1793 et, le 4 décembre 1793, condamné à la déportation. Accusé en juin 1794 de préparer des complots en prison, il fut condamné à mort et guillotiné le 8 messidor an II (26 juin 1794). Il fut inhumé dans la fosse du cimetière Picpus à Paris.

Sources[modifier | modifier le code]