Chapelle Notre-Dame-Libératrice de Salins-les-Bains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chapelle Notre-Dame-Libératrice
Image illustrative de l’article Chapelle Notre-Dame-Libératrice de Salins-les-Bains
Présentation
Culte Catholique romain
Type Chapelle
Début de la construction 1649
Fin des travaux 23 juin 1662
Protection Logo monument historique Classé MH (1931)
Géographie
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Ville Salins-les-Bains
Coordonnées 46° 56′ 23″ nord, 5° 52′ 36″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Notre-Dame-Libératrice
Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté
(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Chapelle Notre-Dame-Libératrice
Géolocalisation sur la carte : Jura
(Voir situation sur carte : Jura)
Chapelle Notre-Dame-Libératrice

La chapelle Notre-Dame-Libératrice de Salins-les-Bains, dans le Jura, est une chapelle votive du XVIIe siècle dédiée à la Vierge Marie et classée aux monuments historiques par arrêté du 28 février 1931.

Historique[modifier | modifier le code]

La chapelle Notre-Dame-Libératrice est construite entre 1649 et le 23 juin 1662 à la demande de la population pour remercier la Vierge d'avoir protégé les habitants des épidémies et de la Guerre de Trente Ans. Elle est remarquable de par son plan ovale, surmonté d’un dôme monumental recouvert de tuile vernissée de Bourgogne et d'un coq girouette en cuivre (le plus grand de Franche-Comté avec ses 700 kg).

La chapelle, isolée à l'origine, a été intégrée dans l’hôtel de ville bâti entre 1718 et 1739.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]