Chante ton bac d'abord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Passe ton bac d'abord.
Chante ton bac d'abord
Réalisation David André
Scénario David André
Acteurs principaux

Gaëlle Bridoux
Caroline Brimeux
Nicolas Dourdin
Alex Margollé
Rachel Motte

Sociétés de production Brotherfilms
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Film musical
Documentaire
Durée 82 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chante ton bac d'abord est un film français écrit et réalisé par David André, sorti en 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film raconte l’histoire tumultueuse d’une bande de copains du lycée Mariette de Boulogne-sur-Mer, une ville durement touchée par la crise. Imaginées par ces adolescents issus du monde ouvrier ou de la classe moyenne, des chansons font basculer le réel dans la poésie, le rire et l’émotion.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Gaëlle Bridoux : elle-même
  • Caroline Brimeux : elle-même
  • Nicolas Dourdin : lui-même
  • Alex Margollé : lui-même
  • Rachel Motte : elle-même
  • Alice Dutertre : elle-même

Production[modifier | modifier le code]

David André voulait réaliser un documentaire sur des jeunes lycéens et cherche alors un lieu de tournage. David André a dit : « Je suis originaire du Nord, je cherchais un endroit pour mettre en place cette fresque sur la jeunesse d'aujourd'hui et j'ai été conquis par Boulogne, ville qui souffre, et en même temps c'est une côte qui est d'une beauté extraordinaire et les gens du Boulonnais ont vraiment un truc particulier »[1].

Le tournage dure 100 jours durant l'année scolaire 2012-2013, durant lesquels l'équipe a tourné 200 heures de rushes.

Accueil[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • FIPA d'or du documentaire de création 2014
  • Sélection Paris-Cinéma 2014
  • Sélection au Festival International du Film de Thessalonique 2014
  • Nomination Prix Europa

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le film est bien accueilli par la presse et le public français.

Les vingt critiques de presse lui donnent une moyenne de 3,8/5. Le film est « un vrai moment de grâce qui raconte bien cette priorité de la jeunesse à vivre le présent » selon Le Parisien, « un puissant mode d'expression de l'intime, suggestif et propice à la pleine expression de leurs sentiments » selon Télérama, « un film atypique et puissant » selon 20 minutes[2].

La note moyenne des spectateurs sur Allociné est de 3,8/5 pour 174 votants (au 14 juin 2015).

Box-office[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France : 23 782 entrées (diffusé dans X salles en France, fin d'exploitation le X, après X semaines à l'affiche)

L'avant-première sur France 2 n'a attiré que 569 000 téléspectateurs (4,4 % de part d'audience), soit un score très faible pour la chaine[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]