Chang et Eng Bunker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bunker.
Chang et Eng Bunker
Portrait des familles de Chang & Eng Bunker dans les années 1860 avec leurs épouses et 18 de leurs 22 enfants. Ainsi que Grace Gates, une des 33 esclaves de leur plantation.

Chang et Eng Bunker (11 mai 1811 - 17 janvier 1874) sont deux Thaïlandais devenus Américains, célèbres pour avoir donné naissance au terme de frères siamois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nés dans le Siam d'alors, ce sont des jumeaux fusionnés réunis au niveau du sternum et du foie. Ils se rendirent à Paris sous le Second Empire en vue d'une intervention chirurgicale. La séparation, jugée impossible à l'époque, ne put avoir lieu.

En 1839, ils s'établirent aux États-Unis, où ils acquirent la nationalité américaine, épousèrent deux sœurs et eurent (à eux deux) vingt-deux enfants ; la femme politique américaine Alex Sink fait partie de leurs descendants.

Leur double foie est exposé au Mütter Museum de Philadelphie.

Chang mourut des suites d'une pneumonie durant la nuit du 17 janvier 1874. En se réveillant, Eng demanda à ce qu'on aille chercher un médecin pour le séparer du corps de son frère mais ce fut trop tard et il mourut quelques heures plus tard.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]