Championnat de Yougoslavie de football 1965-1966

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prva Liga 1965-1966
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 37e
Date 1965-1966
Participants 16
Palmarès
Tenant du titre FK Partizan Belgrade
Promu(s) en début de saison Olimpija Ljubljana
FK Radnički Jugopetrol Belgrade
Vainqueur FK Vojvodina Novi Sad
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Petar Nadoveza (21)

Navigation

La saison 1965-1966 du Championnat de Yougoslavie de football est la trente-septième édition du championnat de première division en Yougoslavie. Les seize meilleurs clubs du pays prennent part à la compétition et sont regroupées en une poule unique où chaque formation affronte deux fois ses adversaires, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les deux meilleures équipes de deuxième division.

C'est le club du FK Vojvodina Novi Sad qui remporte la compétition, en terminant en tête du classement final, avec huit points d'avance sur un duo composé du Dinamo Zagreb et du Velez Mostar. C'est le tout premier titre de champion de Yougoslavie de l'histoire du club.

L'affaire Planinic[modifier | modifier le code]

Bien que les événements en question se soient produits un an plus tôt, la saison 1965-1966 a été marquée par la révélation de matchs truqués, deux saisons auparavant. En août 1965, alors que la nouvelle saison a tout juste commencé, le FK Zeljeznicar, le Hajduk Split et le NK Trešnjevka ont été reconnus coupable d'avoir arrangé plusieurs matches durant la saison 1963-1964. Leur culpabilité a été fondée sur la déclaration écrite par Ranko Planinic, le gardien de but du Zeljeznicar, qui a décidé de tout avouer, 14 mois après les faits. Dans sa déposition, Planinic révèle que son club a arrangé les rencontres face à l'Hajduk Split et au NK Tresnjevka, disputés en fin de saison, afin d'aider ces deux équipes, menacées de relégation, de descendre en deuxième division. Planinic confirme que le match joué le à Split où l'Hajduk a battu le Željezničar 4 buts à 0 a été arrangé tout comme le match du à Sarajevo où le Zeljeznicar et Tresnjevka se sont séparés sur un match nul 3-3. Planinic gardait les buts du club de Sarajevo lors de ces deux rencontres.
Ce témoignage explosif a fait naître un scandale national qui a pris le nom d'« affaire Planinic ». Plusieurs fois dans le passé, le championnat yougoslave a été en proie à des rumeurs et suspicions de matchs arrangés, mais c'est là la première fois qu'un joueur révèle publiquement une tricherie avérée.

Le , le comité de discipline de la fédération yougoslave, présidée par Svetozar Savić a requis les sanctions suivantes:

  • Les trois clubs impliqués (FK Zeljeznicar Sarajevo, Hajduk Split et NK Trešnjevka) sont immédiatement relégués en deuxième division yougoslave.
  • Tous les dirigeants du FK Željezničar, y compris le président du club Nusret Mahić sont interdits à vie d'exercer toute fonction officielle liée au football.
  • L'entraîneur principal du FK Željezničar au moment des faits, Vlatko Konjevod, est radié à vie.
  • Les deux joueurs du FK Željezničar, Ivica Osim et Mišo Smajlović, sont suspendus pour la saison entière.
  • Tous les dirigeants du Hajduk Split, y compris le président du club Josip Kosto, sont interdits à vie d'exercer toute fonction officielle liée au football.
  • L'entraîneur principal du Hajduk Split, au moment des faits, Milovan Ćirić, est radié à vie.
  • Deux membres du conseil d'administration du NK Tresnjevka sont suspendus à vie d'exercer toute fonction officielle liée au football.
  • Le président du NK Tresnjevka du président du club, Ivan Bačun et le directeur technique du club, Marjan Matančić, sont engagés dans des poursuites disciplinaires.
  • Le secrétaire général du Dinamo Zagreb, Oto Hofman est suspendu à vie pour avoir agi comme intermédiaire entre le Željezničar et le NK Tresnjevka.

Le président du comité de discipline a également révélé que Željezničar a reçu 1,5 million de YUM par Hajduk Split et 4 millions de YUM par Tresnjevka. À titre de comparaison, un journal à l'époque coûtait 40 YUM.
En appel, la peine principale pour les trois clubs a été réduite à des points de pénalité pour la saison en cours : le Željeznicar, l'Hajduk Split et le NK Tresnjevka se voient retirés respectivement 6, 5, et 5 points.
En raison de l'absence de deux de leurs meilleurs joueurs, le FK Željezničar a lutté toute la saison pour éviter la descente. En fin de saison, afin de pouvoir disputer les derniers matchs, cruciaux pour le maintien, Ivica Osim a été autorisé à revenir sur le terrain et a ainsi pu éviter au Zeljeznicar la relégation. Le but d'Osim contre le FK Radnicki Nis est ainsi gravé dans les mémoires des supporters pour avoir permis au club de rester en première division.
Malgré une part active importante dans les deux matchs arrangés, le révélateur de cette affaire, Ranko Planinic, n'a jamais reçu aucune sanction.

Les clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est effectué en utilisant le barème classique (victoire à 2 points, match nul un point, défaite zéro point).

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FK Vojvodina Novi Sad 43 30 17 9 4 53 28 +25
2 Dinamo Zagreb 35 30 13 9 8 49 35 +14
3 Velez Mostar 35 30 14 7 7 48 37 +11
4 NK Rijeka 32 30 14 6 8 46 40 +6
5 Étoile rouge de Belgrade 31 30 12 7 11 54 54 0
6 OFK Belgrade (C) 30 30 10 10 10 58 50 +8
7 FK Radnicki Nis 29 30 10 9 11 44 35 +9
8 Olimpija Ljubljana (P) 29 30 11 7 12 43 47 -4
9 FK Sarajevo 29 30 10 9 11 40 44 -4
10 FK Vardar Skopje 24 30 12 4 14 47 44 +3
11 FK Partizan Belgrade (T) 28 30 10 8 12 45 47 -2
12 FK Zeljeznicar Sarajevo -6 26 30 12 8 10 35 36 -1
13 Hajduk Split -5 25 30 11 8 11 45 37 +8
14 NK Zagreb 25 30 9 7 14 39 58 -19
15 FK Radnički Jugopetrol Belgrade (P) 25 30 7 11 12 32 53 -21
16 NK Trešnjevka -5 13 30 6 6 18 41 74 -33


Qualification pour la Coupe d'Europe des clubs champions 1966-1967
Qualification pour la Coupe des Coupes 1966-1967
Qualification pour la Coupe des villes de foires 1966-1967
Qualification pour la Coupe Mitropa 1966
Qualification pour la Coupe des Balkans 1966-1967
Relégation directe en deuxième division
(T) : Tenant du titre
(C) : Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie
(P) : Promu de deuxième division

Matchs[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Yougoslavie de football 1965-1966
Champion FK Vojvodina Novi Sad (1er titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie 1965-1966 OFK Belgrade
Qualifications continentales
Coupe d'Europe des clubs champions 1966-1967 FK Vojvodina Novi Sad
Coupe des Coupes 1966-1967 OFK Belgrade
Coupe des villes de foires 1966-1967 Dinamo Zagreb
Olimpija Ljubljana
FK Étoile rouge de Belgrade
Coupe Mitropa 1966 FK Sarajevo
FK Étoile rouge de Belgrade
Promotions et relégations
Promus en Prva Liga FK Sutjeska Niksic
NK Čelik Zenica
Relégués en Championnat de Yougoslavie de football D2 FK Radnički Jugopetrol Belgrade
NK Trešnjevka

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]