Château de la Sayette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de la Sayette
Début construction XVe siècle
Propriétaire initial Famille de la Sayette
Propriétaire actuel Famille de la Sayette
Protection  Inscrit MH (2004)
Coordonnées 46° 35′ 50″ nord, 0° 00′ 41″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Poitou
Subdivision administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Commune Vasles

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

(Voir situation sur carte : Deux-Sèvres)
Château de la Sayette

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de la Sayette

Le château de La Sayette est en Deux-Sèvres sur la commune de Vasles.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château de la Sayette appartient à la famille de La Sayette depuis 1123. Investi par les Anglais, assiégé par les Huguenots, le château probablement fortifié au XIIIe siècle est vendu comme bien national puis racheté en 1850 par la belle-fille de l'ancien propriétaire, émigré sur les rives du Rhin.

Son descendant remaniera l'édifice en faisant abattre les deux corps de communs qui fermaient la cour. Au XIXe siècle, les travaux sont confiés à l'architecte Boyer qui érige la chapelle dans un style néo-gothique (1856-1882).

Séparé en deux parties dans les années 1980, Le Château et la Ferme (appartenant tous deux aux La Sayette), pour une question d'héritage[réf. nécessaire].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le corps le plus ancien du château comprend un logis du XVe siècle, encadré de deux tours.

Puits, jardin classique, cadrans solaires, grilles, abreuvoir-pédiluve, charmille et potager agrémentent l'ensemble.

Le logis, la chapelle, les communs, l'abreuvoir, les murs de clôture et le parc ont été inscrits monument historique par arrêté du 23 juillet 2004[1].

Parc et jardins[modifier | modifier le code]

Créé à la renaissance et fixé au XVIIe siècle l'ensemble est constitué de quatre clos. Il se compose d'un jardin à la française avec des parterres classiques et un boulingrin (parterre de gazon).

Il comprend notamment :

  • une charmille de plus d'un hectare
  • un jardin utile avec des arbres en espaliers
  • un parc planté d'arbres remarquables et d'essences rares

Visites[modifier | modifier le code]

Tous les jours de 13h30 à 19h30 du 29 juillet au 6 septembre (visite du parc et du château).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs, logis des Deux-Sèvres, éditions Patrimoines et Médias 1993 (ISBN 2-910137-04-X)
  • Frédéric Chassebœuf, Châteaux en Poitou-Charentes, Prahecq, Patrimoines et Médias, coll. « Belles visites », , 173 p. (ISBN 2-910137-91-0, OCLC 71887670)
  • Parcs et jardins en Poitou-Charentes, DRAC Poitou-Charentes édition 2005, Rendez-vous aux jardins