Château de la Queuvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

château de la Queuvre
Image illustrative de l’article Château de la Queuvre
Le château de la Queuvre sur une carte postale ancienne
Début construction XVe siècle
Protection  Inscrit MH (1931)
Coordonnées 47° 49′ 43″ nord, 2° 09′ 05″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Centre-Val de Loire
Département Loiret
Canton Châteauneuf-sur-Loire
Localité Férolles

Géolocalisation sur la carte : Loiret

(Voir situation sur carte : Loiret)
château de la Queuvre

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
château de la Queuvre

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
château de la Queuvre

Le château de la Queuvre est un château français situé à Férolles dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur le territoire de la commune de Férolles, dans la région naturelle du Val de Loire, à proximité de la route départementale 951, le long du sentier de grande randonnée de pays de la vallée des rois.

Il se situe sur le cours de l'Ousson, à une altitude d'environ 103 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château est bâti entre 1515 et 1520. Il a l'honneur d'accueillir pour une nuit le roi de France Louis XIV, en 1659, lors de son voyage dans les Pyrénées pour conclure son mariage avec l'infante Marie-Thérèse d'Autriche. Cette actuelle ferme était autrefois le rendez-vous de chasse du duc de Penthièvre qui résidait à Châteauneuf-sur-Loire[1],[2].

Lors de sa construction, le château n'est pas situé à Férolles mais à La Queuvre, ancienne commune qui a fusionné en 1818 avec sa voisine, plus grande et peuplée. À La Queuvre se trouvait aussi l'église Saint-Gauld-et-Sainte-Emérance détruite en 1838 ; des vestiges de l'église et du mobilier liturgique sont retrouvés à la suite de fouilles menées en 1858[3].

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques le 12 janvier 1931[4].

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce château privé n'est pas ouvert à la visite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]