Château de Jallerange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Jallerange
Image illustrative de l’article Château de Jallerange
Fin construction 1751
Propriétaire actuel Propriété privée
Protection Logo des sites naturels français Site classé (1943, Jardins)
Logo monument historique Classé MH (2015)
Coordonnées 47° 15′ 12″ nord, 5° 43′ 03″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Commune Jallerange
Géolocalisation sur la carte : Doubs
(Voir situation sur carte : Doubs)
Château de Jallerange
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Jallerange

Le château de Jallerange est un château du XVIIIe siècle inscrit aux monuments historiques, situé sur la commune de Jallerange, dans le département français du Doubs. Il a la particularité de posséder un jardin à la française créé au XVIIIe siècle et un jardin à l'anglaise du XIXe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château est construit à l'initiative de Claude Nicolas Marcellin Seguin de Jallerange, avocat puis conseiller entre 1742 et 1751[2],[3].

Le jardin à la française est créé en 1771, toujours sur ordre du conseiller Seguin de Jallerange alors que le jardin à l'anglaise est créé en 1846[4].

Les jardins deviennent un site classé par arrêté du [2]. Le domaine a bénéficié de plusieurs inscriptions au titre des monuments historiques en 1973 et 1989 (façades et toitures ; jardins et mobilier extérieur) avant d'être inscrit en totalité par arrêté du [3]. Finalement, l'ensemble du domaine (château, dépendances, parc) est classé par arrêté du [5].

Architecture[modifier | modifier le code]

Mobilier[modifier | modifier le code]

Des pressoirs du XVIIIe siècle attestent de l'activité viticole du domaine[4].

Les jardins[modifier | modifier le code]

Les jardins sont l'élément le plus remarquable du domaine. Le jardin à la française de 1751 est conservé dans son style original. Il se compose de talus, glacis, bassin, amphithéâtre, vertugadin, berceaux de charmilles, salles de fraîcheur et cabinet de verdure, ainsi que de statues ; Le jardin à l'anglaise de 1846 abrite une glacière[4].

Les jardins à la française.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Google Maps
  2. a et b Fiche du site sur DREAL Franche-Comté
  3. a et b « Château », notice no PA00101656, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. a b et c Jardin à la française et parc anglais du château de Jallerange sur le site rendezvousauxjardins, ministère de la culture
  5. Liste des objets immobiliers protégés en 2015, JORF n°0095 du 22 avril 2016 sur Légifrance

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]