Château de Françon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Françon
Domaine de Françon
France biarritz domaine francon1 DSC 8876.JPG

Façade sud du bâtiment principal

Présentation
Type
Château
Destination initiale
Château de vie et d'apparat
Destination actuelle
Hôtel et salles de réception
Style
Anglo-Normand
Construction
1880
Propriétaire
VTF
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
commune
Adresse
81 rue du Salon
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le Château de Francon("Domaine de Françon") ,est un édifice dont la construction, dans le dernier quart du XIXe siècle, fut confiée aux architectes Ralph Selden Wornum et Edward Salomo. Il est situé à Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Son propriétaire, Lord Pennington Mellor était un armateur fortuné qui voulu sortir de l'Angleterre (son pays d'origine) pour s'installer en France; selon lui pour faciliter son commerce nautique.

Il a été situé par les architectes pour sa vue panoramique sur l'océan Atlantique et son air iodé avec vertus thérapeutiques.

Certaines pièces du château sont classées[1] par les monuments historiques depuis 1999 alors que tous les éléments bâtis sont inscrits par arrêté du 31 décembre 1993, modifié par arrêté du 20 juin 1994[2].

Le château de Françon a été vendu à la Caisse nationale des allocations familiales en 1948, et a été transformé en centre d'accueil en 1985[3]. Il est désormais propriété de VTF

Description[modifier | modifier le code]

Le Château est du style Anglo-Normand. En vue externe, il possède des baies vitrées, deux tourelles et quelques vitraux. Quant à l'intérieur, il possède au rez-de-chaussée un hall en parquet avec une cheminée,une ancienne bibliothèque, un vestibule pour y ranger les affaires des gens y étant invités ( à l'époque), une salle à manger ou salle bal, un salon japonais, et une salle pour les hommes; "Le Fumoir"

Au premier étage se trouvent les chambres de John Pennington Mellor et de sa femme, d'un grand salon autour duquel s'organisent les pièces,de leurs deux enfants, de chambres de bonnes, du cabinet de travail du Lord, et d'une très luxueuse et colorée "Salle des Paons" où y sont peints de nombreux paons et même une allégorie de leur famille avec des paons.

Le Château était entouré d'un vaste parc d'autrefois 50 hectares soit 50 000 mètres carrés où ont été importées de nombreuses essences végétales exotiques et dont certaines persistent toujours avec le temps. Ainsi, en plus de chênes, hêtres et frênes, on trouve des bambous, des palmiers, séquoias, mélèzes, ginkgos... hélas ne restent aujourd'hui que 4 hectares.

Devant la porte à l'ouest du parc se trouve un petit chalet Suisse , d'où son nom, tout en bois, que le lord a fait venir par bateau depuis une exposition universelle.

Enfin, au beau milieu du parc se trouve une ancienne piscine creusée, ce qui est très privilégié pour l'époque, en effet, le système comprenait même une pompe pour alimenter le bassin en eau.

Le Hall[modifier | modifier le code]

Le hall est l'une des plus grandes pièces du château. Ce hall est recouvert de parquet. Les murs montres les effigies de l'Angleterre et de la fleur de lys française sur fond pourpre. Ce hall mène au grand escalier avec un pylône en marbre et où une ancienne lampe était pour éclairer le soir.

Il y a une cheminée où de chaque côté de l'âtre sont peints sur des carreaux de faïence deux chasseurs avec des vêtements du Moyen Âge. Cette cheminée est aussi dominée par quatre bustes de Diane. Ces symboles relevaient la passion de Mr Mellor pour la chasse. Une anecdote cite que ce dernier, passionné par la chasse au renard, en aurait fait importer en quantités énormes depuis l'Angleterre jusque dans son parc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La fiche de la base Mérimée précise : « façades et toitures de la villa, du chalet suisse, de la maison de garde à l'entrée sud et des écuries ; entrées est et sud avec leur grille ; intérieurs suivants de la villa : au rez-de-chaussée : vestibule et hall ; cage d'escalier et ses paliers ; bibliothèque, salon oriental, salon d'apparat, salle à manger et salle de billard ; à l'étage : l'appartement de Madame, comprenant une chambre, un cabinet de toilette et un boudoir »
  2. « Château de Françon », notice no PA00132940, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Le domaine de Françon sur actuacity.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]