Sequoia sempervirens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Séquoia géant.
Sequoia sempervirens
Description de cette image, également commentée ci-après
Des séquoias à feuilles d'if au Parc d'État de Big Basin Redwoods, en Californie.
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Taxodiaceae
Genre Sequoia

Nom binominal

Sequoia sempervirens
(D.Don) Endl., 1847

Classification phylogénétique

Ordre Pinales
Famille Cupressaceae

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A2acd : En danger

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après
Distribution naturelle des deux espèces de séquoias : Sequoia sempervirens (en vert) et Sequoiadendron giganteum (en rouge).

Le Séquoia à feuilles d'if, Séquoia toujours vert ou Séquoia sempervirent (Sequoia sempervirens) est une espèce de conifères de la famille des Taxodiaceae (classification classique) ou des Cupressaceae (classification phylogénétique). Il est l'unique représentant actuel du genre Sequoia. Originaire de la côte Pacifique des États-Unis (Californie et Sud de l'Oregon), il comprend les arbres les plus hauts du monde.

Dénomination et étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce porte en français les noms de « Séquoia à feuilles d'if » du fait de la forme de ses feuilles rappelant celles des Taxus, et de « Séquoia toujours vert » ou « Séquoia sempervirent » du fait de la persistance de ses feuilles en hiver, qui a aussi conduit au nom scientifique Sequoia sempervirens.

Description[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Le Séquoias à feuilles d'if est un arbre de très grande taille, à port conique et à cime arrondie. À l'âge adulte, l'arbre est dépourvu de branches sur un tiers ou la moitié de sa hauteur. Son écorce épaisse et crevassée est rouge orangé et d’une texture souple et fibreuse. Il est plus fin et plus élancé que le Séquoia géant.

Les feuilles persistantes sont disposées sur les rameaux secondaires en deux rangs d’aiguilles aplaties, longues, vertes dessus, blanchâtres dessous. Les feuilles placées sur les rameaux principaux sont des écailles appliquées.

Il existe dans le monde environ 25 séquoias albinos[1]. Ce sont des sujets mutants sans chlorophylle. Ils poussent comme parasites, en croisant leurs racines avec celles d'arbres normaux. Ils peuvent atteindre 20 m de haut. C'est le seul cas connu de conifère albinos[réf. nécessaire].

Fait remarquable, Sequoia sempervirens est le seul conifère à produire des lignotubers, dont certains peuvent devenir gigantesques (le plus gros jamais trouvé faisait 14 mètres de diamètre et pesait plus de 500 tonnes, soit environ la masse de quatre baleines bleues, et portait sept gros troncs).

La vitesse de croissance moyenne en hauteur d'un séquoia à feuilles d'if est de 0,8 à 0,9 mètres par an. L'accroissement moyen sur la circonférence est de 5 cm par an[2].

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

L’arbre est monoïque. Les cônes mâles mesurent environ 2 mm et sont en forme de gouttelettes jaunâtres. Ils sont situés en position terminale sur les rameaux. Les cônes femelles sont verdâtres et mesurent environ 4 mm avant fécondation. Au cours de la maturation, les cônes femelles fécondés deviennent ligneux et bruns, et mesurent à maturité environ 1,8 cm de long[réf. nécessaire]. Ils atteignent leur maturité au bout d’un an. Ces cônes sont constitués de 12 à 20 écailles ligneuses[réf. nécessaire], à écusson losangiques et terminé en pointe.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Une forêt de séquoias à feuilles d'if dans le brouillard du Parc national de Redwood, en Californie.

Son habitat naturel est une bande étroite de 750 km de long et 75 km de large le long de la côte Pacifique des États-Unis, de 0 à 900 m d'altitude. Les arbres les plus imposants poussent dans des vallées très arrosées avec de nombreuses périodes de brouillard. Un arbre jeune dans ces conditions favorables peut s'accroître en hauteur d'un mètre par an. On a trouvé des fossiles de 5 millions d'années environ en Europe et en Asie[réf. nécessaire].

De nos jours, ce séquoia a été planté un peu partout dans le monde à des fins ornementales.

Principaux ennemis et défauts[modifier | modifier le code]

L'arbre peut avant tout souffrir du gel. Les sols tassés ou asphyxiants lui sont très défavorables.

Ses dimensions lui valent d'attirer la foudre, ce qui semble d'ailleurs faire partie de son écologie. Dans son aire d'origine, les incendies provoqués par les orages lui permettent de se régénérer par rejets ou par semis sur les cendres du sous-bois brûlés. Son écorce ignifuge lui permet de survivre aux feux de forêt[3].

Arbre des records[modifier | modifier le code]

Le Séquoia à feuilles d'if est l'espèce d'arbres la plus grande du monde en termes de hauteur. En termes de largeur et de volume, il n'est dépassé que par le Séquoia géant (Sequoiadendron giganteum), une autre espèce californienne qui pousse dans des habitats différents.

Hauteur[modifier | modifier le code]

Le spécimen le plus haut, Hyperion, mesure 115,55 mètres[4]. Il a été découvert à l'été 2006 par Chris Atkins et Michael Taylor dans le Parc national de Redwood. Il détient le record de l'arbre le plus haut du monde.

On connaît 15 séquoias à feuilles d'if de plus de 110 m et 47 de plus de 105 m. À titre de comparaison, l'arbre le plus haut du monde autre qu'un séquoia à feuilles d'if est un Eucalyptus regnans de 101 m de haut situé près de Hobart en Tasmanie.[réf. nécessaire]

Largeur et volume[modifier | modifier le code]

Le séquoia à feuilles d'if le plus large, Grogan's Fault, atteint 8,35 m de diamètre, et son tronc a un volume de tronc d'environ 1 170 m3 (plusieurs séquoias géants le surpassent cependant sur ces critères). Également situé dans le Parc national de Redwood, il n'a été découvert qu'en 2014[5].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Un séquoia en bonsaï.

Le bois du Séquoia à feuilles d'if est d'excellente qualité, assez léger et esthétique. Il est imputrescible, résiste bien aux insectes, et comme il est dépourvu de canaux résinifères, il résiste également bien aux incendies. En raison de sa bonne résistance à la pourriture, il a beaucoup été utilisé aux États-Unis pour les traverses de chemin de fer. Il est aussi utilisé en menuiserie.

L'espèce est parfois cultivée en bonsaï.

Le Séquoia à feuilles d'if dans la culture[modifier | modifier le code]

On peut observer dans le film Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi sur la planète des Ewoks, que le décor choisi est une forêt de séquoias à feuilles d'if dans le parc naturel de Redwood.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lecture[modifier | modifier le code]

  • Susan R. Schrepfer The Fight to Save the Redwoods - A History of the Environmental Reform, 1917--1978 - University of Wisconsin Press; First Edition edition (May 1983)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :