Centre international d'études françaises (CIDEF)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CIDEF.

Le Centre international d'études françaises (CIDEF)[Note 1] est l'un des instituts de l'Université catholique de l'Ouest. Il est situé à Angers. Le CIDEF propose des cours de langue et de culture françaises (FLE) à des étudiants étrangers, pendant l'année universitaire et pendant l'été.

Organisation et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Création en 1947[modifier | modifier le code]

Le CIDEF a été créé en 1947[3] au sein du palais universitaire d'Angers. Les premiers étudiants des « cours de français pour étrangers » étaient polonais et allemands[4],[5].

Développement dans les années 1960[modifier | modifier le code]

C'est au milieu des années 1960 que le CIDEF se développe, en particulier avec l'arrivée d'étudiants américains, effectuant leur « gap year » ou parenthèse utile en France.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Le CIDEF a établi des partenariats avec plusieurs universités étrangères, notamment l'Université Sainte-Marie de Halifax au Canada, l'Université du Shandong en Chine, l'Université nationale de pédagogie de Cheongju en Corée, l'Université Notre-Dame-du-Lac aux États-Unis depuis 1966[6] (en partenariat avec le Conseil pour le développement du français en Louisiane[7]), l'Université Tulane en Louisiane avec le programme d'immersion en langue française avec le CIDEF pour leurs étudiants avant leur année universitaire à l'université de la Sorbonne-Paris-IV ou à Sciences Po[8], la Kyoto University of Foreign Studies (en) et la Nagasaki University of Foreign Studies (en) au Japon.

En 2016[modifier | modifier le code]

Ce sont chaque année 1 700 étudiants de 70 nationalités qui ajoutent à l'apprentissage de la langue et de la culture française une expérience interculturelle forte[9],[10]. Associé au Bureau des échanges culturels (BEC), il propose des excursions dans l'ouest de la France, des rencontres avec des Français, des contacts avec des organismes divers, des visites touristiques et des moments de convivialité[11].

Des groupes d'étudiants aux besoins spécifiques viennent y passer un séjour sur-mesure.

Qualité[modifier | modifier le code]

Le CIEP a renouvelé en 2015 l'attribution du label Qualité FLE au CIDEF.

Direction[modifier | modifier le code]

La direction du CIDEF a été assurée par Yves Lagrée (1947-1956), Paul Roland (1956-1965), Hyacinthe-Marie Houard (1965-1970), Albert-Paul Carton (1970-1985), Renée Cochin (1985-1998), Marc Melin (1998 à 2013)[5]. Depuis 2013, le CIDEF est dirigé par Florence Plessis[12].

Participation à l'évolution du FLE[modifier | modifier le code]

Colloques[modifier | modifier le code]

Le CIDEF organise des colloques dont il publie les actes : par exemple en 1991 Le FLE de 0 à 300 heures[13].

Des enseignants sont aussi régulièrement amenés à animer des conférences lors de colloques sur la didactique, notamment lors des journées pédagogiques du groupement FLE au CAVILAM à Vichy en 2011 (Yves Loiseau, conférence plénière ; Anneline Dintilhac - Animer la classe avec le TBI) et au CUEF à Perpignan en 2013 (Anneline Dintilhac - Enseigner des stratégies de compréhension orale : le carnet de bord). Le centre a accueilli les journées du Groupement FLE en novembre 2015, sur le thème de la créativité.

Élaboration de matériel pédagogique[modifier | modifier le code]

Plusieurs enseignants co-écrivent des manuels pour un éditeur de FLE, les éditions Didier. C'est le cas notamment d'Yves Loiseau (Connexions, Latitudes, manuels de grammaire aux éditions Didier), Béatrice Bouvier (Connexions), Marie-Noëlle Cocton (Latitudes, Saison), Anneline Dintilhac (Latitudes : manuel, DVD, site ; Saison). À ce titre, ils interviennent régulièrement comme formateurs auprès d'enseignants à l'étranger.

Reconnaissance de la discipline[modifier | modifier le code]

De 2005 à 2006, le CIDEF a activement travaillé aux Etats Généraux du FLE, représenté par Isabelle Maréchal en tant que directrice pédagogique.

Formations[modifier | modifier le code]

Les formations sont assurées par 70 enseignants dont 33 permanents. Les cours sont assurés par des enseignants spécialistes dans les domaines enseignés, ils dispensent des cours dans le Master FLE, cultures et médias adossé à l'Institut de langues vivantes).

La formation est dispensée durant l'année universitaire ou durant l'été, voire encore « à la carte ».

Le CIDEF est membre du groupement de formation en Français langue étrangère[14]. Il prépare aux examens nationaux DELF et DALF et aux examens de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP). Il est également centre de passation du TCF (test de connaissance du français), tout public et accès à la nationalité française.

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Isabelle Maréchal, Esquisse d'une histoire du Centre International d'Études Françaises (1947-1980), document de 25 pages, [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Centre international d'études françaises (CIDEF) d'Angers ne doit pas être confondu avec le Centre international de l'enfance et de la famille (CIDEF) d'Angers, fondation dissoute en 1999. [1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Bard, Véronique Fau-Vincenti, Guide des sources de l'histoire du féminisme: de la Révolution française à nos jours,p. 194, Rennes, 2006, [lire en ligne], (ISBN 2-75350-271-4).
  2. « Fonds CIDEF », sur le site de la bibliothèque de l'université d'Angers (consulté le 30 octobre 2014).
  3. « Centre international d'études françaises (CIDEF) - Université catholique de l'ouest », sur le site du CIEP, Établissement public national à caractère administratif sous tutelle du ministère de l’éducation nationale (consulté le 30 octobre 2014).
  4. Isabelle Maréchal, Esquisse d'une histoire du Centre International d'Études Françaises (1947-1980), document de 25 pages, [lire en ligne].
  5. a, b et c « Entretien avec M. Melin, directeur du CIDEF de 1998 à 2013 », sur le site du CIDEF, (consulté le 30 octobre 2014).
  6. Georges Cesbron, L'ouest français et la francophonie nord-américaine, 1996, p. 315, [lire en ligne].
  7. (en) « Angers, France », sur le site de l'Université Notre-Dame-du-Lac (consulté le 31 octobre 2014).
  8. Junior year abroad Paris-Angers
  9. « La Catho d'Angers propose de venir tester ses formations », sur le site du quotidien Ouest-France, (consulté le 30 octobre 2014).
  10. Denis Peiron, « A la « Catho » d’Angers, les étudiants étrangers sont chez eux », sur le site du quotidien La Croix, (consulté le 30 octobre 2014).
  11. « 126 étudiants, 18 nationalités au Centre international », sur le site du quotidien Ouest-France, (consulté le 30 octobre 2014).
  12. « CIDEF Angers (Université catholique de l'Ouest) », sur le site du magazine L'Etudiant (consulté le 30 octobre 2014).
  13. Florence Coubard, Sophie Roch, Le FLE de 0 à 300 heures : Actes du colloque CIDEF/ANEFLE tenu les 21et 22 juin 1991 au Centre International d'Etudes Françaises, Angers, France, Association nationale des enseignants de français langue étrangère (France), 1992, 213 pages, [lire en ligne].
  14. « CIDEF- centre international d'études françaises », sur le site du groupement FLE (consulté le 30 octobre 2014).