Catherine Poulain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poulain (homonymie).
Catherine Poulain
Description de cette image, également commentée ci-après
Catherine Poulain (2018)
Naissance
Manosque[1] ou Barr[2]
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

  • Le Grand Marin (2016)

Catherine Poulain, née en 1960, selon les sources, à Barr[2] ou à Manosque[1], est une écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catherine Poulain part de France à l'âge de vingt ans et baroude sur divers continents. Elle arrive au Québec en 1987, puis s'installe en Alaska où elle exerce pendant dix ans le métier de marin-pêcheur avant d'être expulsée en 2003 par les services d'immigration américains pour travail illégal[2],[3].

De cette expérience, elle écrit, quelques années après son retour en France – où elle vit de divers travaux agricoles en Provence et dans les Alpes –, son premier roman, Le Grand Marin[4], qui devient un succès de librairie (70 000 exemplaires vendus dans les mois qui suivent la parution) et est récompensé en 2016 par de nombreux prix littéraires dont le prix Joseph-Kessel, le prix Ouest France prix du festival des étonnants voyageurs[5], après avoir été finaliste du prix Goncourt du premier roman battu par quatre voix contre cinq à De nos frères blessés de Joseph Andras[6].

Son second roman, Le Cœur blanc, est sélectionné pour le Prix Décembre 2018[7].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Grand Marin de Catherine Poulain (L’Olivier – 2016)
  2. a, b et c Catherine Poulain, une vie à sa main par Nathalie Raulin dans Libération du 19 juin 2016.
  3. Catherine Poulain : “Etre une petite femelle, c'est pas pour moi” par Jérôme Garcin dans L'Obs du 11 février 2016.
  4. « Catherine Poulain : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le 7 janvier 2018)
  5. a et b 7 prix et 30.500 euros pour Catherine Poulain par Anne Crignon dans L'Obs du 17 mai 2016.
  6. Goncourt du premier roman à Joseph Andras dans Le Figaro du 9 mai 2016.
  7. « La première sélection du prix Décembre 2018 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  8. Catherine Poulain et Isabelle Carré, deux passionnées de l'océan par Minh Tran Huy dans Madame Figaro du 9 janvier 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]