Cassino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cassino
Panorama
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lazio.svg Latium 
Province Frosinone 
Code postal 03043
Code ISTAT 060019
Code cadastral C034
Préfixe tel. 0776
Démographie
Gentilé Cassinesi
Population 35 323 hab. (31-11-2014[1])
Densité 431 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 00″ N 13° 50′ 00″ E / 41.5, 13.8333341° 30′ 00″ Nord 13° 50′ 00″ Est / 41.5, 13.83333
Altitude Min. 40 m – Max. 40 m
Superficie 8 200 ha = 82 km2
Divers
Saint patron San Benedetto
Fête patronale 21 mars
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Latium

Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Cassino

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Cassino

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Cassino
Liens
Site web http://www.comune.cassino.fr.it/

Cassino est une ville italienne d'environ 32 500 habitants située dans la province de Frosinone dans la région du Latium, dans le sud de l'Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Cassino se trouve a environ 50 kilomètres de Naples, au pied du mont Cassin à l'est de celui-ci, au sommet duquel se trouve l'abbaye territoriale du Mont-Cassin. Il appartient à la partie Sud de l'Italie , Le Mezzogiorno , et est de ce fait une ville assez pauvre de la campagne Napolitaine dans les montagnes de l'Italie du Sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Cassino était autrefois le village de San Germano. Il était situé dans la province Napolitaine dans la région de Campanie , et appartenait au district de Terra Di Lavoro , Provincia Di Caserta. On y comptait le centre du village , et deux Hameaux principaux , San Michele et San Antonino. Tout comme aujourd'hui , San Germano etait un village très pauvre de l'Italie du Sud , du Mezzogiorno , dans la montagne de la campagne Napolitaine. On pouvais y comptait une forte présence de la Criminalité dû à la pauvreté. Le mafieux Domenico Fuoco , considéré comme l'un des plus dangeureux et des plus déterminé des criminels , dans les années 1860 , à contribué a faire de la criminalité de l'Italie du Sud ce qu'elle est aujourd'hui.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2011 en cours Giuseppe Golini Petrarcone Centre gauche  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Abbazia di Montecassino, Antridonati, Caira (environ 2 000 habitants), Cantariello, Casa Martino, Cavalle, Cerro Tartari, Cocciuto, Colle Canne, Colle Cedro, Coppola, Di Nallo, Faio, Falasca, Fontana Livia-Solfegna, Fontana Rosa, Gargano Ricci, Mandrine, Monacato, Monaci, Montecassino, Monte Rotondo, Palumbo, Panaccioni, Pietà, Ponte Marozzo, San Antonino, San Bartolomeo, San Cesareo, San Lorenzo, San Michele, San Nicola, Sant'Angelo in Theodice, Selvone, Singoga.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Cervaro, Pignataro Interamna, Rocca d'Evandro, San Vittore del Lazio, Sant'Apollinare, Sant'Elia Fiumerapido, Terelle, Villa Santa Lucia, Piedimonte San Germano

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]